preloader

OHADATA D-23-12

Les comptes bancaires insaisissables en droit judiciaires congolais sous l'ère OHADA Lire la suite

OHADATA D-23-11

Regard sur l'agent des sûretés à quelques encablures du trentième anniversaire de l'OHADA Lire la suite

OHADATA D-23-09

Du respect de la clause de stabilisation sous les auspices d'un contrat d'investissement : crible de la législation minière de la République Démocratique du Congo Lire la suite

OHADATA D-23-08

Le gage de stocks en droit de l'OHADA Lire la suite

OHADATA D-23-07

Le portage de titres sociaux au regard du droit OHADA des sociétés Lire la suite

OHADATA D-23-06

Les immunités d'exécution à la lumière de la jurisprudence de la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage Lire la suite

OHADATA D-23-05

Le pacte commissoire, garantie efficace des créanciers Lire la suite

OHADATA D-23-04

L'hypothèque conservatoire produit pleinement son effet sur un immeuble objet d'une vente par acte notarié Lire la suite

OHADATA D-23-03

Le commerce électronique : aspects de droit international privé camerounais Lire la suite

Actualité récente

photo

Lancement de la présélection nationale gabonaise de la 14è édition du Concours International Génies en Herbe OHADA, le 26 mars 2023 à Libreville

La présélection nationale gabonaise du concours « Génies en herbe OHADA » qui se tient en prélude de la 14e édition du Concours éponyme abritée par République Démocratique du Congo (RDC), a eu lieu le 25 mars dernier au sein de l'université de BISSEGUE. Véritable rendez-vous des amoureux de la scientifique juridique, c'était manifestement le carrefour de l'ensemble de valeureux juristes représentants, tous issus de huit (08) Etablissements d'enseignement supérieur de la capitale politique gabonaise, en l'occurrence l'Université Omar Bongo (UOB), l'Université de BISSEGUE, l'Université Internationale de Libreville (UIL), l'Université Africaine des Sciences (UAS), EM-Gabon, IMSA, BBS SCHOOL et ESGIS.

photo1

Compte-rendu de la Journée de clôture de la 4e Edition de la Semaine OHADA, du 20 au 24 mars 2023 à Abidjan

Le vendredi 24 mars 2023 s'est tenue la journée de clôture de la Semaine OHADA, activité phare du programme d'activités annuel de l'AUPROHADA conçue dans l'optique de faire la promotion du droit des affaires OHADA en milieu universitaire mais aussi de l'excellence. Cette activité, qui s'est tenue du 20 au 24 mars 2023, s'est articulée autour de conférences-débats et d'épreuves intellectuelles opposant les seize sections universitaires publiques et privées de l'AUPROHADA répandues sur le territoire ivoirien.

Journées Euro-Africaines 2023 de droit économique les 20 et 21 avril 2023 en présentiel à Bruxelles et en ligne

L'Institut euro-africain de droit économique (INEADEC), en partenariat avec le Centre de recherche interdisciplinaire droit, entreprise et société (CRIDES) de l'UCLouvain (Belgique) a le plaisir de vous inviter aux Journées euro-africaines 2023 de droit économique qui se tiendront à Bruxelles les jeudi 20 et vendredi 21 avril 2023. Thèmes : lutte contre la corruption et le blanchiment, promotion de l'égalité des genres dans les relations économiques, mobilité internationale des entreprises et des travailleurs entre l'Afrique et l'Europe.

Quelle intégration de la RSE dans le droit OHADA ?

La RSE est déjà bien présente en Afrique. En effet, les entreprises occidentales tout comme les patronats nationaux sont conscients de l'importance des enjeux de RSE et s'engagent en la matière. L'influence des bailleurs de fonds publics tels que la Banque mondiale, la SFI ou encore la BAD n'y est pas pour rien, d'autant plus que ces dernières ont été suivies par les investisseurs privés qui sont désormais particulièrement attentifs aux impacts ESG et enjeux RSE.

affiche

OHADA Sénégal / Programme « Au cœur du Droit OHADA »

Dans le cadre de leurs activités et compte tenu de leurs objectifs commun à savoir la promotion et la vulgarisation du Droit OHADA, c'est avec un immense plaisir que le Club OHADA de l'Université Amadou Hampaté Ba de Dakar vous convie à son webinaire dont le thème est le suivant : La saisie immobilière en droit OHADA : voie d'exécution ou voie légale de spoliation ?