preloader

Jurisprudence

🇨🇲Cameroon
Ohadata J-14-132
Ordonnance n° 07/CE/TPI/013, LA SOCIETE ALUCAM SA c/ BICEC SA LA CNPS, LE RECEVEUR DES IMPOTS. Tribunal de Première Instance d'Edéa Ordonnance du 22/08/2013

Voies D'exécution - Saisie-attribution Des Créances - Avis à Tiers Détenteur - Mesures Particulières De Poursuite Initiées Par L'administration Fiscale - Poursuite Initiée Suivant La Procédure De Droit Commun (non) - Soumission Au Droit Commun Ohada (non) - Incompétence Du Juge Saisi (oui)

Le juge de droit commun n'est compétent pour connaître des contestations élevées contre les mesures de poursuites initiées par l'administration fiscale que dans le cas où l'administration poursuivante a choisi la voie de droit commun dans ses actes de poursuite. A défaut, s'agissant d'une matière régie par une législation spéciale, la règle specialia generalibus derogant s'applique conduisant le juge de droit commun saisi à se déclarer incompétent.

Article 157 Aupsrve
Article 160 Aupsrve

Actualité récente

photo

L'effort de publication du Droit en Afrique : une véritable dynamique à encourager

La publication du Droit est une question essentielle : elle est directement liée à la souveraineté des Etats et à leur attractivité économique. Pour cette raison, il faut reconnaitre les initiatives qui ont lieu en Afrique pour constituer, dans chaque pays, des bases de Droit. Mais au-delà, le reste du monde, notamment la France, serait bien inspiré de poursuivre la même dynamique.

photo1

Début de la 8ème session du programme de formation au Certificat OHADA « Comprendre l'OHADA en 12 séances » le 08 janvier 2022 Ouagadougou

Le samedi 08 janvier 2022 à partir de 08h30 au CERPAMAD à Ouagadougou eu lieu le début de la huitième session du programme de formation au Certificat OHADA « Comprendre l'OHADA en 12 séances » initiée par Cercle OHADA du Burkina. Cette rentrée de classe s'est déroulée à l'annexe du CERPAMAD, compte tenu de la cérémonie de présentation des vœux du personnel dans les locaux de l'établissement.