preloader

Actualité

photo1

Le Mali champion du 13e Concours International « Génies en Herbe OHADA », Yaoundé 2022

Deuxième finale après celle de Lomé en 2019, l'équipe du Mali, composée de Mariam LY, Toumani SISSOKO et Assitan COULIBALY, vient de décrocher sa toute première étoile face au Gabon à sa dixième (10) participation au Concours International « Génies en Herbe OHADA ». Cette jeune équipe malienne a accompli une compétition sans tâche. Sur son trajet, elle a dominé le Burundi et le Burkina Faso en ses premières sorties, vaincu en demi-finale la Guinée Conakry, avant de s'imposer en finale face au Gabon avec 316,6 points contre 285,86 sur 340 points possibles.

photo1

OHADA / Mali / Compte-rendu de la formation sur la méthodologie de rédaction de mémoire en droit

Le samedi 2 juillet 2022 s'est tenue dans la salle de master de la FDPRI la toute première activité du nouveau bureau de l'association des juristes pour la promotion du droit OHADA au Mali (AJPDOM). Cette première activité portait sur la thématique « méthodologie de rédaction de mémoire en droit » animée par le Dr. Issiaka CISSE, enseignant chercheur à la faculté de droit privé de Bamako.

Compte rendu des séminaires : « Le droit OHADA bientôt trentenaire : Acquis, défis et perspectives », du 13 au 14 décembre 2021 à Bamako

En prélude de la 51ème session du Conseil des Ministres de l'OHADA, la SCP d'Avocats Do-fini Consult, en collaboration avec le Club Universitaire-OHADA, l'Association des juristes pour la promotion du droit OHADA (AJPDOM) et UNIDA-Mali a organisé deux séminaires portant sur le droit OHADA à l'hôtel Méridiana de Bamako les 13 et 14 décembre.

photo

Assimi Goïta au conseil des ministres de l'OHADA : « Sans un environnement des affaires sécurisé et incitatif, il est illusoire de croire aux possibilités d'émergence d'un secteur privé performant... »

Après les mots de bienvenue du maire de la commune III du district de Bamako, Mme Djiré Mariam Diallo, le Secrétaire Permanent de l'OHADA, Pr. Emmanuel Sibidi Darankoum, a indiqué que l'OHADA suscite une confiance de plus de plus accrue.