Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_15.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Jurisprudence

 
Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) • Arrêt du 30/04/2009

Ohadata J-10-72

Arrêt n° 028/2009, Audience publique du 30 avril 2009, Pourvoi n° 060/2005/PC du 23 novembre 2005, Affaire : Société ROMEO INTERNATIONAL (Conseil : Maître Agnès OUANGUI, Avocat à la Cour) contre Monsieur MEROUEH Reda et autres (Conseil : Maître BLESSY Leprince D., Avocat à la Cour).- Recueil de Jurisprudence n° 13, Janvier-Juin 2009, p. 85

Catégorie : SAISIE IMMOBILIÈRE

Mots clés :
VIOLATION OU ERREUR DANS L'APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L'ARTICLE 282 DE L'ACTE UNIFORME PORTANT ORGANISATION DES PROCÉDURES SIMPLIFIÉES DE RECOUVREMENT ET DES VOIES D'EXÉCUTION : REJET

Articles :
ARTICLE 282 AUPSRVE

Il résulte des dispositions de l'article 282 de l'Acte uniforme sus indiqué, que l'enchérisseur doit être présent à la vente, ou se faire représenter par son Avocat ; en l'espèce, il n'a nullement été contesté que Maître NIANGADOU Aliou a représenté Monsieur MEROUEH Reda à l'audience d'adjudication ; dans ces conditions, les prescriptions de l'article 282 ont été respectées ; par ailleurs, la requérante qui réclame l'annulation du jugement attaqué n'a pas prouvé la violation des dispositions d'ordre public des articles 314 et suivants de l'Acte uniforme précité, qui régissent la procédure de folle enchère ; qu'il s'ensuit que pour ces motifs, le moyen n'est pas fondé et doit être rejeté.