preloader

Actualité

En route vers l'Adhésion du Burundi à l'OHADA

Lundi 28 mars 2022 démarre une mission de sensibilisation du Gouvernement du Burundi, en vue de l'adhésion du pays à l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA).

Cette mission est conduite par l'association pour l'Unification du Droit en Afrique (UNIDA / www.ohada.com), en partenariat étroit avec l'Organisation OHADA et son Secrétariat Permanent et avec le soutien de l'ambassade de France au Burundi. Elle se situe dans le prolongement de précédentes missions et d'efforts engagés par l'association qui avaient porté tous leurs fruits avant l'émergence de la pandémie en mars 2020.

Arrivée à Bujumbura ce week-end, la délégation de l'UNIDA / www.ohada.com est composée de Dr. Emmanuel KAGISYE, Dr. Stéphane MORTIER et du Pr. Anaclet NZOHABONAYO. Au programme de la mission figurent des rencontres avec les autorités burundaises, les acteurs politiques et opérateurs économiques, les acteurs de la société civile, les partenaires techniques et financiers du Burundi et plus particulièrement une audience avec son Excellence la ministre de la Justice Madame Domine BANYANKIMBONA. De nombreux ouvrages et Codes OHADA seront remis lors de chaque entretien et manifestation.

Fort de l'expérience qu'elle a acquise et du rôle qu'elle joué dans la réussite de l'adhésion de la RDC à l'OHADA en 2012 aux côtés de la société civile congolaise et des précédentes missions au Burundi conduites avant mars 2020, l'UNIDA/ohada.com espère contribuer, aux côtés des institutions de l'OHADA, de ses États membres et les Partenaires Technique Financiers du pays, au rapprochement du Burundi avec l'espace juridique unifié OHADA.

La reprise de la campagne de promotion et sensibilisation pour l'adhésion du Burundi bénéficie particulièrement du soutien du Secrétaire Permanent de l'OHADA, Pr. Emmanuel DARANKOUM, qui a adressé une correspondance en date du 8 mars 2022 à la Présidente de l'UNIDA pour lui signifier son plein assentiment à la mission. Il confirme son encouragement à l'initiation de processus de nouvelles adhésions à l'Organisation, qui constitue un de ses objectifs. En ce sens, le projet d'adhésion du Burundi bénéficie du soutien de plusieurs États membres et du Secrétariat Permanent.

Il est attendu de cette mission que le Gouvernement du Burundi manifeste un intérêt au principe d'un dialogue du Burundi avec l'Organisation OHADA en vue de sa future adhésion.

La campagne se déroulera sur semaines et sera clôturée par une conférence de presse en date du 8 avril 2022 à l'Hôtel le PANORAMIQUE, conférence à laquelle tous les amis de l'OHADA au Burundi sont invités et dont le compte rendu détaillé sera publié sur le site www.ohada.com.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter :

Dr. Emmanuel KAGISYE : emmanuel@percussimo.com
Pr. Anaclet NZOHABONAYO : nzohabon@yahoo.fr
Dr. Stéphane MORTIER : mortierstephane3@gmail.com

Commentaires

  • 28/03/2022 10h53 DON JOSÉ MUANDA

    Le Droit ohada ne cesse de gagner de pays désireux d'améliorer et sécuriser leurs cadres des affaires en les dotant des règles simples simples et adaptées aux exigences mondiales des activités juridiques et économiques relevant du droit public des affaires. Le Burundi a compris cet enjeu si pressant et Indispensable pour offrir un meilleur cadre communautaire légal à ses investisseurs nationaux et internationaux. Nous ne pouvons que nous en rejouir et exhorter led autorités burundaises de parfaire le processus pour le meilleur du Droit ohada pour une Afrique forte moderne et compétitive grâce à des normes juridiques communautaires dont les effets ont largement été et sont révélateurs des avancées significatives. Vive le Droit ohada vive le Burundi et vive l'Afrique d'un visage juridique novateur sans discontinuer.
    Professeur Don José Muanda

Laisser un commentaire