preloader

Actualité

photo1

Compte-rendu du séminaire portant sur le thème : « Le recouvrement des créances commerciales », 9 et 10 décembre 2021 à Douala

Annonce du Cabinet BISSEK OWONA

Les 9 et 10 décembre 2021 s'est tenu à la Sport-Thèque Akwa à Douala (Cameroun) un séminaire portant sur le thème : « Le recouvrement des créances commerciales ».

Organisé par le Cabinet BISSEK OWONA & Partners, cabinet en stratégie et management, avec l'appui institutionnel du Centre de Recherche en Droit du Travail, de la Sécurité Sociale et des Affaires de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l'Université de Yaoundé 2, cette formation certifiante a réuni un florilège de participants composés essentiellement d'étudiants et de chercheurs en sciences juridiques et économiques, mais également de cadres d'entreprise et de consultants tous issus du milieu de la finance.

Le séminaire, animé de main de maître par Professeur Alex-François TJOUEN et M. Rodrigue FAHA, a été l'occasion pour les participants d'acquérir ou de renforcer leurs compétences dans le domaine complexe du recouvrement des créances commerciales, processus allant de la phase non contentieuse à la phase contentieuse.

Représentant madame la directrice du CDTSA, Professeur Jeanne-Claire NCHIMI MEBU empêchée, le Professeur TJOUEN en sa qualité de Secrétaire Permanent de ladite structure, a en guise de mot de bienvenue, présenté sommairement le CDTSA et réitéré l'engagement du Centre à soutenir toute initiative allant dans la promotion et la vulgarisation du droit des affaires OHADA. Il a ainsi rappelé que l'organisation des séminaires thématiques de formation pour les professionnels des secteurs publics et privés, intéressés par une connaissance technique et pratique approfondie des questions de Droit des affaires, fait partie des missions cardinales du Centre de Recherches. Il a enfin salué l'initiative substantielle du Cabinet BISSEK OWONA & Partners dans l'atteinte de cet objectif de promotion du droit des affaires.

A la suite de M. le Secrétaire Permanent, l'associé-gérant du Cabinet BISSEK OWONA & Partners M. OWONA Max Pascal, a souligné la particulière complexité du processus de recouvrement des créances. Il a ainsi rappelé la nécessité de bâtir, pour tout opérateur économique, une stratégie viable autour de cette activité en rappelant que les créances en souffrance non converties en liquidités constituent l'une des causes de la faillite des entreprises, notamment les plus jeunes ou les plus modestes.

Le séminaire de formation s'est ouvert le 09 décembre 2021 à 09h par la présentation du Professeur Alex-François TJOUEN qui, après les prolégomènes autour des notions fondamentales et des enjeux du recouvrement contentieux, a déroulé la panoplie de mesures offertes par le législateur OHADA aux créanciers désireux de recouvrer leurs impayés. Il a ainsi distingué les procédures simplifiées de recouvrement, caractérisées par leur rapidité, des mesures d'exécution forcée, au caractère coercitif davantage prononcé. Cette présentation a été l'occasion pour l'enseignant de droit de souligner le caractère situationnel de chaque mesure, en rappelant les conditions et les effets de chacune d'elles et de débattre, avec les participants, de règles de saisine et de compétence du juge du contentieux de l'exécution au Cameroun.

La deuxième session du séminaire de formation, animée le 10 décembre 2021 par M. Rodrigue FAHA, responsable du recouvrement dans une banque multinationale, a permis aux participants de cerner la pratique du recouvrement non contentieux au sein des institutions financières. Rappelant l'objectif premier du recouvrement non contentieux, à savoir la préservation de la relation client, M. FAHA a mis l'emphase sur la gradation dans le processus du recouvrement non contentieux étalé sur trois phases consécutives : le recouvrement commercial, le recouvrement à l'amiable et le recouvrement précontentieux. Cette session a également permis aux participants de maitriser les techniques et les rouages du recouvrement non contentieux, à travers des cas pratiques et des simulations tirées des situations concrètes rencontrées par l'expert dans sa pratique quotidienne du recouvrement. En guise de conclusion, M. FAHA a exhorté les participants à traiter chaque dossier de recouvrement en prenant en compte ses spécificités, tenant tant de la situation du débiteur défaillant que du caractère de la créance à recouvrer.

Clôturant les travaux à 15h précises, M. NYEMEG BISSEK Jean-Pierre a tenu à remercier chaleureusement les participants ainsi que les partenaires institutionnels impliqués, le CDTSA et la FSJP de l'Université de Yaoundé II et a annoncé la tenue prochaine de webinaires thématiques à destination des pays membres de l'OHADA, pour le compte de l'année 2022.

Pour toute information complémentaire, merci de contacter :

M. NYEMEG BISSEK Jean-Pierre
Associé-gérant du cabinet BISSEK OWONA Partners
Email : jpnyemeg11@gmail.com / jpnyemeg@bopartners.cm / info@bopartners.cm

Commentaires

  • 18/12/2021 07h07 NDJOCK MBEM LIONEL

    Bonjour !
    SVP est ce que c'est possible d'avoir les travaux qui ont été fait lors de la formation sur le recouvrement des créances commerciales ? Merci d'avance !

  • 17/12/2021 19h23 NOAH AIMÉ LUDOVIC

    C'est très intéressant, j'aurais aimé y prendre part, mais j'ai été pris par d'autres occupations. J'espère pouvoir être disponible aux prochains programmes. Sur ce, toutes mes félicitations à tous les organisateurs et participants

Laisser un commentaire