preloader

Actualité

Publication aux Presses NUMERIX.com d'un nouvel ouvrage OHADA : La pratique de la saisie-attribution des créances à la lumière de la jurisprudence de la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) OHADA

  • 16/03/2006
  • 7855
  • Aucun commentaire
Nous avons le plaisir de vous informer que l'Editeur ivoirien, Presses NUMERIX, vient de publier un nouvel ouvrage sur le droit OHADA : La pratique de la saisie-attribution des créances à la lumière de la jurisprudence de la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) OHADA. Rédigé par Monsieur Félix ONANA ETOUNDI, Magistrat, Docteur d'Etat en Droit des Affaires OHADA, Expert Juriste à la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage OHADA, Enseignant de Droit OHADA à la Faculté de Droit de l'Université Catholique d'Afrique de l'Ouest (Unité Universitaire d'Abidjan) et à l'Ecole Supérieure Internationale de Droit d'Abidjan (ESID), et préfacé par le Professeur Antoine Joachim OLIVEIRA, Magistrat, Maître de Conférences Agrégé des Facultés de Droit et Deuxième Vice-président de la CCJA, l'ouvrage mesure l'importance et la portée de l'œuvre de construction jurisprudentielle accomplie par la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage en matière de saisie attribution des créances dans le cadre du droit OHADA. A travers une analyse méthodique des précisions apportées par la Cour aussi bien sur les mécanismes de réalisation que sur les suites pratiques de la saisie attribution des créances, les organes de la saisie, les caractères de la créance objet de saisie, les opérations de saisie, les effets, ainsi que les contestations de cette mesure d'exécution forcée, l'ouvrage passe au crible la trentaine de décisions rendues par la CCJA et fournit ainsi une analyse pratique extrêmement précieuse de ce volet important du droit OHADA. Honoré d'une subvention de l'Association UNIDA, présidée Monsieur Kéba MBAYE, ce nouvel ouvrage sur le droit OHADA constitue incontestablement pour le public cible (huissiers de justice, banques, magistrats, avocats, opérateurs économiques, universitaires...) un instrument de travail très précieux. Cet ouvrage est en vente aux adresses suivantes : CAMEROUN : 5 000 Francs CFA - Siège du Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif Contact : Madame AKOA née Yvonne Léopoldine MBEM Tél : (+237) 721 54 50 - Siège du Tribunal de Première Instance de Douala-Bonanjo Contact : Monsieur NDIBO BIGON Jean Jacques Tél : (+237) 721 54 50 COTE D'IVOIRE : 5 000 FCFA - Association Internationale pour le Développement du Droit (AIDD) - II Plateaux, 6ème tranche, à proximité de l'Ambassade du Ghana Contact : Monsieur YABI Théodore Tél : (+225) 07 66 35 18 / (+225) 22 41 05 75

Laisser un commentaire