Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_07.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Cadre de compétence de la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) de l'OHADA

21/07/2018 19h20 • Lu 4679 fois
Imprimer

Dans un arrêt rendu le 31 mai 2018, la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) de l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) précise le cadre de sa compétence.

Saisie par la voie du recours en cassation, la CCJA se prononce sur les décisions rendues par les juridictions d'appel des États parties dans toutes les affaires soulevant des questions relatives à l'application des Actes uniformes et des Règlements prévus au Traité relatif à l'harmonisation du droit des affaires en Afrique, à l'exception des décisions appliquant des sanctions pénales. Elle se prononce dans les mêmes conditions sur les décisions non susceptibles d'appel rendues par toute juridiction des États parties dans les mêmes contentieux.

Tel est l'un des rappels effectués par un arrêt de la CCJA rendu le 31 mai 2018 (en ce sens, CCJA, 23 mars 2017, n° 040/2017).

En l'espèce, le tribunal de commerce d'Abidjan a rendu un jugement ordonnant la mainlevée d'une caution bancaire donnée par une banque pour le compte d'une société. Bien que ledit jugement soit assorti de l'exécution provisoire, la banque ne s'est pas résolue à l'exécuter. Face au refus de la banque de lever la main sur la caution bancaire, la société a assigné en paiement ladite banque devant le tribunal de commerce d'Abidjan, qui a rendu un jugement contre lequel un pourvoi a été formé.

La cour relève que c'est à la suite d'un différend relatif à l'exécution ou non d'une garantie bancaire que le tribunal de commerce a jugé que la banque n'a pas exécuté l'obligation de faire mise à sa charge par le tribunal dans son jugement, laquelle obligation consistait en la mainlevée de la caution bancaire. Par conséquent, elle se déclare compétente et, statuant sur l'affaire, rejette le pourvoi.

Par Aziber Seïd Algadi
www.actualitesdudroit.fr

Laisser un commentaire

11/05/2020 21h26 par Diarra

La CCJA a cassé un arrêt rendu par la cour d'appel d’Abidjan. je voudrais savoir si cette décision s'impose aux parties et s'il y a des voir de recours.

merci de me répondre.