preloader

Actualité

Promotion du Droit OHADA à Djibouti / Appel aux bonnes volontés

  • 04/01/2024
  • 1484
  • Aucun commentaire

Message de l'Association pour l'Unification du droit en Afrique (UNIDA/www.ohada.com).

Créée en janvier 1998 à la demande du Juge Kéba Mbaye, père fondateur de la réforme OHADA, l'Association pour l'Unification du Droit en Afrique (UNIDA/www.ohada.com) a pour mission de contribuer aux côtés des États et des Institutions de l'OHADA, à la promotion, à la diffusion du droit unique des affaires OHADA.

Cette association contribue ainsi à faire connaître dans le monde entier le nouveau droit unique des affaires et promouvoir ce droit dans des pays non encore membres.

Il s'agit de leur permettre de mesurer en toute objectivité les avantages pour leurs économies et l'amélioration de la sécurité juridique et judiciaire l'intérêt d'une éventuelle adhésion à l'OHADA en sondant et écoutant les attentes des forces vives nationales.

La République de Djibouti, ses entreprises, sa communauté juridique, s'intéressent depuis plusieurs années à l'OHADA.

Porte d'entrée maritime de l'Éthiopie, point de passage stratégique du commerce mondial entre, d'une part, le Golfe d'Aden (et par extension l'océan Indien) et, d'autre part, la Mer Rouge (et par extension la Mer Méditerranée), la République de Djibouti a une vocation naturelle à jouer un rôle commercial majeur en Afrique australe.

Mais cette réalité géographique ne peut pas, à elle seule, permettre à la République de Djibouti de devenir une place régionale du droit des affaires et de l'entreprise, à l'instar de ce qu'est l'émirat de Dubaï dans le Golfe Persique.

En effet, le système juridique de la République de Djibouti, pays de tradition civiliste, n'est pas un modèle majoritaire dans cette région du monde, où prédominent plutôt les systèmes de « common law », ou ceux de nature essentiellement religieuse.

Dans cette compétition internationale entre systèmes juridiques, il peut toutefois y avoir, pour la République de Djibouti, une opportunité historique à saisir, celle d'adhérer à l'OHADA.

Cette adhésion permettrait, à n'en point douter, au droit des affaires de la République de Djibouti de bénéficier de façon immédiate d'une notoriété continentale incontestable, capable d'apporter de la sécurité et de la confiance aux investisseurs internationaux, et donc de devenir in fine une option de premier ordre dans leur choix des règles et modes de résolution des différends applicables à leurs relations contractuelles régionales.

C'est pourquoi l'association UNIDA/www.ohada.com estime que la promotion du droit OHADA à Djibouti relève de sa mission d'intérêt général de promotion du droit unifié des affaires à l'échelle du continent africain, conformément à la vision de son Président fondateur, le Juge Kéba Mbaye.

Par la présente annonce, l'association UNIDA/www.ohada.com fait appel à toutes les personnes de bonne volonté désireuses d'œuvrer à la promotion du droit OHADA sur le territoire de la République de Djibouti et de permettre ainsi au forces vives du pays et à son gouvernement de pouvoir étudier en connaissance de cause l'intérêt, pour leur État, à rejoindre l'espace juridique unifié OHADA et les aider ainsi à devenir une grande place régionale du droit des affaires.

Les personnes intéressées et volontaires peuvent se manifester en adressant un courriel à unida@ohada.com.

Laisser un commentaire