preloader

Actualité

Protection des intérêts des actionnaires et des créanciers de la société anonyme dans la législation burundaise et le droit communautaire OHADA

  • 14/12/2020
  • 3480
  • Aucun commentaire

Protection des intérêts des actionnaires et des créanciers de la société anonyme dans la législation burundaise et le droit communautaire OHADA par Anaclet Nzohabonayo

Résumé

Les intérêts des actionnaires et des créanciers sont moins antagonistes qu'ils ne le paraissent en dépit des différences qui les caractérisant. Les premiers n'existent pas sans les seconds et vice-versa. Cette réflexion démontre que seule leur protection concurrente constitue le soubassement de leur cohabitation fructueuse. Cette analyse explicite les mécanismes juridiques qui permettent d'assurer une cohabitation « pacifique » des intérêts des acteurs principaux de la société anonyme. Elle décortique les textes sous étude et nourrit la critique doctrinale aux riches commentaires pouvant provoquer leur relecture par les décideurs. Par ricochet, l'étude contribue à éclaircir des principes dont la compréhension garantit le maintien de l'exploitation et la viabilité financière de la société anonyme. Pour illustrer ces développements, l'analyse se sert d'une comparaison des dispositions de l'Acte uniforme de l'OHADA portant sur le droit des sociétés commerciales et groupement d'intérêt économique et du Code burundais des sociétés privées et à participation publique.

The creditors and shareholders' interests vested in public limited company are less opposed than they appear despite the differences that characterize them. The first does not exist without the second and inversely. This reflection argues that only their competing protection constitutes the bedrock of their fruitful cohabitation. This analysis examines how the legislation studied ensure « peaceful » coexistence of the main actors' interests of the public limited company. It examines the legislation under study in order to contribute to the ongoing doctrinal debate whose comments may cause their rereading by decision makers. In turn, the study clarifies the principles whose understanding helps to guarantee the survival and the financial performance of the public limited company. To illustrate these developments, the analysis uses a comparison of the provisions of the OHADA Uniform Act relating to the law of commercial companies and the economic interest grouping and of the Burundian Code of Private and Public Participation Companies.

A pesar de sus diferencias, los intereses de accionistas y acreedores son menos antagónicos de lo que parecen. Los primeros no existen sin los segundos y viceversa. Esta reflexión muestra que su protección concurrente constituye la base de una convivencia fructífera. Este análisis explica los mecanismos legales que permiten asegurar una convivencia « pacífica » de los intereses de los principales actores de la sociedad limitada. Analiza los textos en estudio para suscitar comentarios que puedan provocar su relectura por parte de los decisores. A su vez, el estudio ayuda a dilucidar principios cuya comprensión garantiza el funcionamiento continuo y viable financieramente de la sociedad limitada. Para ilustrar estos desarrollos, el análisis utiliza una comparación de las disposiciones de la Ley Uniforme de OHADA relacionadas con el derecho de empresas comerciales y grupos de interés económico y el Código de Empresas de Participación Pública y Privada de Burundi.

Télécharger l'article

Anaclet Nzohabonayo,
Revue québécoise de droit international Numéro 32.2-2019, 10 décembre 2020
www.sqdi.org

Laisser un commentaire