Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_01.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

OHADA / Côte d'Ivoire / Premier Samedi de l'OHADA de Bouaké

04/02/2020 09h35 • Lu 1020 fois
Imprimer

Communiqué de l'Association Universitaire pour la Promotion de l'OHADA en Côte d'Ivoire, Section Université Alassane Ouattara de Bouaké (AUPROHADA / UAO-Bouaké)

photo1

Ce samedi 1er février 2020, la Section AUPROHADA de l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké a procédé au lancement de la première série de formations dénommée « Les Samedis de l'OHADA de Bouaké ».

Cette première séance consacrée au traité OHADA a porté sur le thème suivant : « Comprendre le préambule et les dispositions générale du traité instituant l'OHADA »

Elle a débuté par les allocutions de M. Zran Steven, Maître de Cérémonie, de M. Kouabenan Homoss, Président du comité d'organisation et de Mme Yao Juliette, Présidente de la Section AUPROHADA / UAO-Bouaké.

photo2

Après la série d'allocutions, le formateur M. Coulibaly Dogodana, Docteur en droit privé à l'UAO a instruit les participants sur le thème sus-évoqué. Son intervention a consisté d'une part à lever le voile sur la notion de préambule, à déterminer sa valeur ainsi que sa portée. D'autre part, abordant les dispositions générales du traité, le docteur a fait la distinction entre les notions d'harmonisation, unification et uniformisation. Il a par la suite, présenté les institutions de l'OHADA, leur composition et leur fonctionnement.

photo3

A l'issue d'une pause-café, le formateur a continué par la distinction entre les notions d'Acte Uniforme OHADA, de Règlement OHADA et de Décision OHADA. Enfin, il n'a pas omis de préciser que l'OHADA rend possible le recours à un arbitrage juste et transparent dans le règlement des différends contractuels. A ce sujet, il a consacré quelques minutes à la notion d'arbitrage.

Les discussions autour du thème du jour ont donné lieu à une phase interactive marquée par des échanges intenses et enrichissants entre le formateur et l'auditoire formé majoritairement des étudiants de l'UAO-Bouaké.

Cette phase d'échanges a permis à l'auditoire, sur divers paramètres, de mieux maîtriser les objectifs et la portée du traité de Port-Louis instituant l'OHADA signé par les Chefs d'Etat le 17 octobre 1993.

En définitive, M. Coulibaly Dogodana, docteur en droit privé et formateur de l'AUPROHADA / UAO-Bouaké s'est dit très satisfait de cette initiative et a renouvelé son adhésion à de telles activités. Il a par ailleurs, invité l'ensemble des étudiants présents à adhérer à l'AUPROHADA.

photo4
photo5
photo6

Pour témoigner de sa gratitude, Mme Yao Juliette, Présidente de la Section AUPROHADA / UAO-Bouaké a remis un Code vert OHADA au formateur.

C'est dans une ambiance conviviale que la séance pris fin par une séance photo et un cocktail.

La Section AUPROHADA / UAO-Bouaké exprime toute sa gratitude au Doyen de l'UFR des Sciences Juridiques Administratives et de Gestion de l'UAO, le Professeur Silué Nanga ainsi qu'à à sa Marraine, Mme Moutngui Esther, Juge à la CCJA, et au Président de l'AUPROHADA, M. Koffi Roméo Kouamé, qui ont contribué à la réussite de cette activité.

L'AUPROHADA réitère pour sa part ses remerciements au formateur, Dr Coulibaly Dogodana, pour sa disponibilité et la très grande qualité de sa formation.

Elle remercie également l'UNIDA / www.ohada.com pour son soutien ainsi que les participants pour l'intérêt accordé à cette formation.

La deuxième séance de formation de la série « Les Samedis de l'OHADA de Bouaké » est programmée pour le samedi 15 février 2020.

photo7
photo8
photo9
photo10
photo11
photo12
photo13
photo14
photo15

Pour toute informations complémentaires veuillez contacter :

Monsieur Koffi Roméo Kouamé, kouamekoffijb@gmail.com
Madame Juliette Yao, Julietteyao12@gmail.com

Laisser un commentaire