preloader

Actualité

OHADA / Mali / Habitat : La CONASCOH-Mali se met au diapason de l'OHADA

  • 15/07/2015
  • 3337
  • Aucun commentaire

La Confédération nationale des sociétés coopératives d'habitat du Mali (CONASCOH-Mali) a organisé une assemblée générale de restitution de sa rencontre avec la direction nationale de la protection sociale et de l'économie solidaire tenue fin juin. Cette assemblée générale s'est déroulée dans les locaux du Centre d'appui aux mutuelles des associations et aux sociétés coopératives, à Bakaribougou.

photo A l'ouverture de la rencontre, le président de la CONASCOH-Mali, Moussa Koné, a rappelé les objectifs des sociétés coopératives d'habitat en citant la participation à la mise en œuvre de la politique nationale de l'économie sociale et solidaire, la facilitation de l'accès à la propriété foncière et immobilière des coopérateurs et l'acquisition de parcelles à usage d'habitation et la mise à disposition de logements décents à moindre coût. Les sociétés et coopératives d'habitat, a-t-il ajouté, sont confrontées à des difficultés d'accès au financement et à la convoitise des spéculateurs sur leurs parcelles. De nombreuses coopératives sont ainsi en procès pour des sites qu'elles ont acquis légalement auprès de l'Etat et de propriétaires terriens à Gouana et dans d'autres localités de l'intérieur du pays, a-t-il déploré.

Pour Moussa Koné, ces procès entrainent des frais supplémentaires et une perte de temps pour ces coopératives dans leur volonté de bâtir des logements pour leurs membres. Il a toutefois assuré que ces goulots d'étranglements seront levés par la mise en place d'un cadre de travail structuré, assorti d'un agenda précis et évaluable au fur et à mesure, suivant un document produit qui intègre la politique de l'économie solidaire et sociale.

« Le directeur national de la protection sociale et de l'économie solidaire est résolument décidé à soutenir les coopératives d'habitat sur ces préoccupations qui sont légitimes », a-t-il assuré en rappelant l'octroi par l'Etat aux coopératives de 400 ha à Gouana et Missala et la construction d'un pont de passage et d'une voie d'accès à ce site pour un montant de plus de 367 millions de Fcfa. « Il est donc urgent pour nous, coopérateurs, responsables et leaders, de mettre sans délai les documents du projet de construction traités par vous et déposé au siège social de notre organisation et nulle part ailleurs », a-t-il insisté devant les membres de la confédération.

Durant cette journée de travail, les participants ont lu et adopté les statuts et règlement intérieur harmonisés à l'acte OHADA, discuté de l'immatriculation en lieu et place du récépissé d'autorisation de fonctionnement d'une coopérative d'habitat, et de la reprise des documents pour le projet de construction remis aux coopératives d'habitat.

Mh. TRAORE
Source : L'Essor et http://maliactu.net

Laisser un commentaire