preloader

Actualité

Rayonnement et diffusion du Droit de l'OHADA au pays du soleil levant

  • 25/12/2013
  • 3998
  • Aucun commentaire

Premier article en droit de l'OHADA publié dans le Journal of the Japanese Institute of International Business Law / Auteur : Me Shinji Sumida, avocat au barreau de Tokyo.

Nous avons le plaisir de porter à la connaissance des amis de l'OHADA la publication d'un article sur la présentation sommaire du droit des sociétés OHADA au public japonais.

Publié dans le Journal of the Japanese Institute of International Business Law en date du 15 octobre 2013 (Vol. 41, Numéro 10, pages 1510 à 1514), cet article qui a pour titre « Approche sommaire de la constitution d'une société anonyme dans l'espace OHADA » a pour auteur Me Shinji Sumida, avocat au barreau de Tokyo.

Cet article est publié dans un contexte où l'intérêt du Japon pour le continent africain se renouvelle et se densifie. À l'issue de la 5ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD V), tenue dans la ville de Yokohama au Japon, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a insisté dans une conférence de presse internationale sur le fait que l'Afrique serait au cœur des politiques japonaises d'aide au développement dans les prochaines décennies et qu'il est temps que le Japon investisse dans ce continent en pleine expansion économique. Pour plus d'information sur les résolutions du TICAD V, veuillez consulter le lien suivant http://www.rfi.fr/afrique/20130604-sommet-afriquejapon-fin-ticad-v-yokohama

L'article de Me Shinji Sumida présente aux acteurs économiques japonais, notamment ceux d'entre eux qui sont membres de la JETRO (le patronat japonais du commerce extérieur), le contexte dans lequel est née l'OHADA, la production normative de l'Organisation et ses caractéristiques institutionnelles. Au titre des règles matérielles de l'OHADA, l'article met l'accent sur la présentation du droit des sociétés OHADA. Ainsi, il présente les conditions de création d'une société commerciale dans l'espace de l'OHADA (principes généraux, capital social, rôle du notaire, les modalités d'administration des SA etc...). Il présente également le registre du Commerce et du Crédit mobilier (RCCM) OHADA.

L'UNIDA / OHADA.com remercie Me Shinji Sumida pour son investissement en faveur du rayonnement du droit de l'OHADA au Japon et forme le vœu que cet article contribue à faire connaître davantage les avantages du droit de l'OHADA aux acteurs économiques japonais.

Laisser un commentaire