Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_02.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

OHADA / Côte d'Ivoire / Compte rendu du Samedi de l'OHADA du 7 mars 2020 à Bouaké

10/03/2020 11h50 • Lu 1150 fois
Imprimer

Communiqué de l'Association Universitaire pour la Promotion de l'OHADA en Côte d'Ivoire, Section Université Alassane Ouattara de Bouaké (AUPROHADA / UAO-Bouaké)

photo1

Ce samedi 7 mars 2020, au sein de la Section AUPROHADA de l'Université Alassane Ouattara (UAO), le rideau est tombé sur la première série d'ateliers de formations dénommée « Les Samedis de l'OHADA » initiée par ladite section.

Cette première série consacrée au traité OHADA a eu pour thème central « Comprendre le traité instituant l'OHADA ».

photo2

Ainsi, la date du 7 mars 2020 marquait la troisième et dernière séance cette série d'ateliers de formation. Deux thèmes y ont été développés, à savoir : « L'analyse des dispositions financières, du statut, de l'immunité et des privilèges de l'OHADA » et « L'étude des clauses protocolaires de la révision et de la dénonciation du traité ».

Elle a débuté par les allocutions de M. Steven ZRAN, Maître de Cérémonie, de Mme Habiba Noura Rami TRAORE, Présidente du comité d'organisation et de Mme Juliette YAO, Présidente de la Section AUPROHADA-UAO.

photo3

Par la suite, M. Pogniré SORO, Docteur en droit privé, enseignant à l'UAO, a instruit les participants sur le premier thème intitulé : « l'analyse des dispositions financières, du statut, de l'immunité et des privilèges de l'OHADA ». Cette première communication a essentiellement consisté à faire connaître l'origine des ressources de l'OHADA puis les prérogatives dont elle dispose en raison de sa pleine capacité juridique internationale.

A l'issue d'une pause-café, ce fut au tour du formateur principal, M. Dogodana COULIBALY, Docteur en droit privé, également enseignant à l'UAO de prendre la parole. Son intervention a porté sur le second thème : « L'étude des clauses protocolaires de la révision et de la dénonciation du traité ». Cette étude a été menée suivant deux axes : la naissance du traité d'une part et les perturbations du traité d'autre part. Dans le premier axe, il a été question d'étudier les formalités à accomplir pour faire naître le traité de Port-Louis puis les effets de l'accomplissement de ces formalités.

photo4

Sur le deuxième axe portant sur les perturbations pouvant survenir dans l'application du traité, le formateur a d'abord mis en relief les conditions relatives à la révision du traité instituant l'OHADA. Ensuite, le cap a été mis sur les possibilités de dénonciation du traité offertes à chaque Etat partie.

C'est dans une atmosphère de pleine satisfaction intellectuelle que la formation pris fin par une séance photo.

L'AUPROHADA-UAO tient à réitérer ses remerciements à M. le Doyen l'UFR SJAG de l'UAO, M. Nanga SILUE, aux formateurs M. Dogodana COULIBALY et M. Pogniré SORO et à son Président M. Koffi Roméo KOUAME.

Rendez-vous est pris pour le vendredi 13 mars 2020 pour la cérémonie de remise des certificats formation.

photo5
photo6
photo7
photo8
photo9
photo10
photo11
photo12
photo13

Pour toute information complémentaire et inscription veuillez contacter :

M. Koffi Roméo KOUAME
Email : kouamekoffijb@gmail.com

Mme Juliette Yao
Email : julietteyao12@gmail.com

M. Kobenan HAMOSS
Email : hamossk@yahoo.com
Tél. : +225 77 09 50 43 / 77 21 76 70

Laisser un commentaire

17/03/2020 00h06 par Odi Ulrich

Très bonne formation. Merci encore aux Docteurs Soro Pogniré et Coulibaly Dogodana pour la qualité de leur formation.