Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_05.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Forums de discussion

DÉBATS > L'OHADA A 10 ans

Les dix ans de l'OHADA.

  • Nbaz
    10/09/2003, 11h21
  • Dans un mois l'OHADA aura dix ans. C'est l'occasion pour tous les juristes de faire le bilan et de tracer les perspectives de cette organisation et de l'application des règlements et des actes uniformes.
    Vous êtes invités à donner vos avis et à les échanger avec les internautes sur ces textes : vous parraissent-ils satisfaisants, complets ou obscurs; quels textes vous parraissent devoir être modifiés et pourquoi; quels nouveaux pans du droit des affaires est-il opportun d'uniformiser?...

    OHADA.com

    Répondre à Nbaz
  • Hans-Juergen Zahorka
    14/09/2003, 04h13
  • Dans les 10 ans passés, l'OHADA a certainement fait beaucoup de progrès, et on doit le féliciter, ainsi qu'à tous les juristes travaillant dans la domaine d'intégration transnationale de droit en Afrique.

    Pensez-vous que l'OHADA va s'élargir encore en Afrique, peut-être comme modèle dans l'Union Africaine?

    Répondre à Hans-Juergen Zahorka
  • Amessan
    12/11/2003, 12h07
  • Nous apprécions tout le travail accompli dans le cadre de l'ohada et souhaitons son extension à d'autres domaines du droit et surtout son adoption par l'ensemble des pays africains.Ne serait-ce pas un début d'unification?

    Répondre à Amessan
  • Afrology
    17/12/2003, 14h19
  • Toutes nos félicitations pour le travail accompli. Nous ne cessons d'appeler l'Afrique et sa diaspora à collaborer à ce beau projet qu'est l'Ohada.

    Il ne reste plus qu'à se donner les moyens d'appliquer les sanctions... Une police fiscale n'est-elle pas à prévoir à terme, face à toute la corruption en cours au sein de ces différents états membres?

    Répondre à Afrology
  • BESI
    28/12/2003, 14h38
  • L'ohada a encore du chemin à faire et brille à l'heure actuelle par l'imprecision de certains textes pourtant clés.
    Nous prendrons l'exemple dans les voies d'execution de l'article 49 de cet acte uniforme qui erige le juge des referés en juge de l'execution.
    ce texte merite des precisions car il est à l'origine de nombreux debats; les uns et les autres ne voulant pas admettre qu'il ya eu extension des competences du juge des referés ordinaire.

    Répondre à BESI
  • Kokou Barth
    30/11/2004, 16h54
  • Nous devons tous saluer l'avènement des instruments formidables que l'OHADA met à notre disposition et célébrer ses 10 ans d'anniversaire. Cependant, il faut regretter que l'espace OHADA ne concerne que les pays d'expression française. Mon souhait est de voir une Afrique unie à travers l'élargissement de l'espace OHADA.

    Répondre à Kokou Barth