Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_10.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Douala Legal Tech Conference les 30 et 31 mai 2018 à Douala sur le thème : Les nouvelles technologies au service du droit en Afrique : Quelles opportunités pour quels acteurs ?

23/04/2018 17h15 • Lu 2701 fois
Imprimer

afficheLes systèmes juridiques, fiscaux et judiciaires efficaces sécurisent les investissements nationaux et internationaux, encouragent la démarche entrepreneuriale et renforcent le sentiment de confiance des justiciables lors de leurs procédures.

Pourtant, en Afrique, l'accès au droit est compliqué non seulement pour les justiciables et les entrepreneurs, mais également pour les professionnels du droit eux-mêmes.

Toutefois, il existe une dynamique régionale qui a pour but d'harmoniser le droit en Afrique afin d'améliorer la visibilité et l'attractivité des droits africains.

De plus, le monde entier vit actuellement une vague de disruption qui se propage rapidement grâce aux technologies de l'information et de la communication.

Ainsi, partout dans le monde, la Legal Tech (usage de la technologie pour développer, proposer, fournir ou permettre l'accès des justiciables ou des professionnels du droit à des services facilitant l'accès au droit et à la justice) se développe.

Les experts internationaux se retrouvent à Douala les 30 et 31 mai à l'occasion d'une conférence inédite intitulée « Les nouvelles technologies au service du droit en Afrique : quelles opportunités pour quels acteurs ? » afin d'échanger avec les experts locaux sur les dernières tendances du droit et des nouvelles technologies.

Téléchargez le programme

Le Douala Legal Hackathon, qui se tient en parallèle de la conférence, a un triple objectif :

  • Apporter des solutions concrètes et efficaces aux problématiques complexes que le droit pose (formalisation de l'économie, traçabilité des transactions, facilitation du financement, lutte contre corruption, sécurisation de la propriété, abaissement du coût de la Justice).
  • Favoriser la création de LegalStartup africaines.
  • Créer la suite technologique « Legal Tech Africa » qui regroupera le meilleur de la Legal Tech made in Africa à destination des entrepreneurs et des différentes Justices en Afrique.

Gibran FREITAS
Legal Tech Africa
Tél. : +33 (0)6 18 14 41 17
Email : gibran@legaltechafrica.co

Ghislain KUITCHOUA
Tribune Justice
Tél. : +237 (0)6 97 71 66 13
Email : contact@tribunejustice.com

http://www.legaltechafrica.co/douala2018

Laisser un commentaire