Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_07.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Jurisprudence

 
Cour d'Appel de Lomé • Arrêt du 20/04/2009

Ohadata J-10-156

Arrêt n° 066/09, BIA-TOGO, Société SICOME SARL, SAS-TOGO, Société MIDNIGHT SUN SA, Société BATIMEX-TOGO / UDECTO

Catégorie : PROCÉDURES COLLECTIVES D'APUREMENT DU PASSIF

Mots clés :
PROCEDURES COLLECTIVES D'APUREMENT DU PASSIF - CESSATION DES PAIEMENTS - CONCORDAT PREVENTIF (NON) - REDRESSEMENT JUDICIAIRE (OUI) - ARTICLES 15 ET 23 AUPCAP

Articles :
ARTICLE 15 AUPCAP
ARTICLE 23 AUPCAP

Il résulte des faits qu'une société traversant une période difficile, a sollicité un concordat qui a été rejeté. Deux ans plus tard, elle a de nouveau introduit une requête en vue de solliciter à nouveau la même mesure. L'offre de concordant ayant été homologuée, les créanciers de la société interjettent appel. Selon la Cour d'appel, est en cessation de paiements, la société dont les dettes ont connu un accroissement de l'ordre de 13% depuis plus de trois ans et dont le seul espoir pour un redressement est le recours à de nouveaux partenaires. Doit donc être infirmé, le jugement du Tribunal de Première Instance en ce qu'il a homologué le concordat préventif proposé par la société qui n'a plus de trésorerie.