Ohada.com Imprimer

OHADA / Bénin / Lancement de l'ouvrage « Droit des affaires et droits des sûretés OHADA » : Un livre pour combler un vide à la faculté des sciences politiques

12/10/2020 13h40 • Lu 1082 fois

« Droit des affaires et droits des sûretés OHADA », ainsi est intitulé l'ouvrage de Maître Véronique Akankossi Déguénon en collaboration avec le professeur Samson Igor Bidossessi Déguénon.

photo
Maître Véronique Akankossi Déguénon

Riche de 168 pages, édité dans un format de poche, bien aéré pour faciliter la lecture, ce livre présente les suretés personnelles et réelles et fait lumières sur les nouvelles institutions. Il a été dévoilé au grand public le samedi dernier dans la salle polyvalente de la Chaire UNESCO sise à l'Université d'Abomey-Calavi (UAC) en présence du corps professoral, des collaborateurs de l'auteure, des parents et amis...

Pour Maître Véronique Akankossi, ce livre est la réalisation d'un rêve longtemps caressé. Pendant des années, elle a toujours voulu d'écrire ce livre pour combler un vide à la faculté des sciences juridiques. « La faculté souffrait du manque de documentation. Il fallait donc contribuer à sa satisfaction », a-t-elle précisé.

Cette cérémonie de lancement a été une occasion pour la communauté universitaire de rendre un hommage mérité à Maître Véronique Akankossi qui fait désormais valoir ses droits à la retraite après 34 ans de transmission de savoir à plusieurs promotions d'étudiants.

Tour à tour, des collègues enseignants, des collaborateurs, des anciens étudiants devenus professeurs... ont manifesté leur estime et profond respect à ce docteur en droit économique qui a formé beaucoup de cadres. « Etre enseignant est un métier noble et sacerdotal... », a fait savoir Armelle Gayet Ahlinvi, représentante du ministre de l'enseignement supérieur. Pour le professeur Samson Igor Bidossessi Déguénon, Madame Véronique Akankossi a su conjuguer rigueur et souplesse dans la formation de plusieurs générations d'étudiants qui sont devenus de grands cadres et des professeurs. Elle a donc accompli sa mission. Même son de cloche pour le professeur Maxime da Cruz, Recteur de l'UAC, Rock Ghanhoui David, doyen de la Faculté des sciences politiques (FADESP, le professeur Noël Gbaguidi... qui ont loué le sens du travail bien fait de Madame Véronique Akankossi Déguénon.

Isac A. YAÏ, 12 octobre 2020
www.fraternitebj.info

Imprimer