Ohada.com Imprimer

En route vers l'adhésion du Burundi à l'OHADA

03/02/2020 12h28 • Lu 1580 fois

A 4 jours de la Conférence-Débat sur « La modernisation du climat des affaires au Burundi : La piste d'adhésion à l'OHADA », le Club OHADA Burundi souhaite voir le Gouvernement du Burundi s'engager dans le processus de ratification du Traité de Port Louis portant Création de l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du droit des affaires.

Ainsi, le Club OHADA Burundi appelle les acteurs de la vie juridique et économique du pays, en particulier les membres de la Chambre Fédérale de Commerce et d'Industrie du Burundi (CFCIB), l'Association des commerçants du Burundi (AIB), l'Association Burundaise des Banques et Etablissements Financiers (ABEF), l'Association des Industriels du Burundi (AIB), l'Association des juristes des Banques et Etablissements Financiers (AJBEF) l'Association des Femmes Entrepreneures (AFAB) ainsi les professions libérales (Avocats, Notaires, professionnels comptable...) à amener les décideurs politiques à prendre cette décision historique pour le Burundi.

L'adoption du droit uniforme de l'OHADA dotera le pays d'un droit moderne. Elle constitue à ce titre un gage de modernisation du climat des affaires et d'une meilleure intégration du pays dans les grands ensembles économiques régionaux. Elle permettra non seulement d'améliorer la sécurité juridique et judicaire des affaires, mais également d'attirer les investissements étrangers, d'accroitre les échanges économiques et de rendre effective la zone libre-échange continentale.

Si vous voulez contribuer à la promotion du droit uniforme des affaires au Burundi, adhérer au Club OHADA Burundi.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Dr. Emmanuel KAGISYE, emmanuel@percussimo.com
Pr. Anaclet NZOHABONAYO, nzohabon@yahoo.fr
Maitre Erica GAHIMBARE, egahimbare8@gmail.com

Imprimer