Ohada.com Imprimer

OHADA / Burkina Faso / Compte rendu du Concours de « l'excellence en droit des affaires OHADA », le 25 mai 2019 à Ouagadougou

10/06/2019 16h51 • Lu 1302 fois

Communiqué du Cercle OHADA du Burkina

Délibération le samedi 25 mai 2019 à Ouagadougou du Concours de « l'excellence en droit des affaires OHADA » en vue de la passation de flambeau aux candidats du Burkina Faso pour le concours international GHO - Lomé 2019.

photo1Le Burkina Faso est en route pour participer à la 11ème édition du Concours International Génies en Herbe OHADA à Lomé (TOGO). A cet effet, Cercle OHADA du Burkina a organisé le samedi 25 mai 2019 à partir de 8h30mn à Ouagadougou dans le cadre de ses rencontres mensuelles d'information et de formation sur le Traité OHADA et les Actes uniformes dérivés qui se tiennent chaque dernier samedi du mois au CERPAMAD, la délibération de la phase nationale du concours international GHO. Avant la délibération du concours de « L'excellence en droit des affaires OHADA » organisé au niveau national, l'assistance a eu droit à une importante communication donnée par Me Konaté Yaya, huissier de justice, ancien juriste de banque, portant sur « Le recouvrement de créance et voies d'exécution en droit OHADA ». Il s'agissait de faire aux participants, essentiellement des étudiants, une présentation de « l'Acte uniforme du 10 avril 1998 portant organisation des procédures simplifiées de recouvrement et des voies d'exécution » à la lumière de la lumière de la pratique bancaire. Cette communication a donné lieu à des échanges très enrichissants avec les participants qui n'ont pas manqué de relever certaines incohérences et même des incongruités de cet Acte uniforme avec les objectifs d'efficacité de l'OHADA. En seconde partie, la Coordination nationale du concours de « L'excellence en droit des affaires OHADA » s'est réunie pour procéder à la délibération. Il faut noter que cette année ce concours a mobilisé 24 candidats repartis en 8 équipes composées chacune de trois candidats venus de l'université Ouaga II, de l'USTA, de l'UPO et de l'U-AUBEN. Tous les candidats ont fait preuve de motivation et de sérieux ce qui a contribué à donner du fil à retorde aux membres des jurys des épreuves. Pour finir trois candidats se sont distingués particulièrement, à l'issue des épreuves écrites et de la plaidoirie. Il s'agit Mme Natama Tani Micheline, MM. Kafando N. Rodrigue et Niamba Abdoul Aziz, tous étudiants qui viennent d'obtenir la licence, option droit privé à l'université de Ouaga 2. Conformément aux règlements du concours ces trois membres de l'équipe classée en première position sont qualifiés pour représenter le Burkina Faso au Concours International GHO en octobre prochain à Lomé (TOGO).

Le Concours national sur le Droit des affaires OHADA offre aux plus jeunes et brillants futurs juristes des universités et grandes écoles du Burkina Faso, l'occasion de faire le point sur l'état de leur connaissance du Droit des affaires OHADA et son applicabilité, avec pour mission de l'améliorer en recourant à l'usage des méthodes de persuasion et d'argumentation logique de droit basées sur les dispositions du Traité OHADA et des Actes Uniformes dérivés.

photo2La compétition vise à préparer une nouvelle génération de juristes d'affaires pour plaider les cas portant sur le Droit des affaires OHADA tant devant les juridictions nationales que devant la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) de l'OHADA installée à Abidjan. L'événement est organisé chaque année par Cercle OHADA du Burkina et a déjà permis à deux reprises (2010 et 2013) aux lauréats de hisser le Burkina Faso aux premières places du Concours international Génies en Herbes OHADA initié par l'AEJCI avec le soutien de ses partenaires et les institutions officielles de l'OHADA.

Au regard des résultats cette année de la phase nationale, la participation du Burkina Faso à GHO s'annonce très relevée et d'un intérêt tout particulier pour les organisateurs. Aussi un appel est lancé à tous les membres et sympathisants de Cercle OHADA et à tous ceux qui s'intéressent au droit communautaire OHADA pour soutenir les jeunes étudiants qui vont effectuer le déplacement de Lomé (TOGO), afin de les mettre dans de bonnes conditions pour faire autant sinon mieux que leurs prédécesseurs qui sont aujourd'hui des praticiens professionnels aguerris au service de nos administrations et entreprises privées du Burkina Faso.

Téléchargez le Procès-verbal de délibération du Concours

Ensemble, construisons l'Afrique de demain !
Let the Business Law Run the World!

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Cercle OHADA du Burkina
E-mail : cerclohadaburkina@yahoo.fr
Tél. : +226 78 27 00 74 / 75 31 57 92

Secrétariat du CERPAMAD
sis à la zone du bois, près du canal de Zogona ex-secteur 13 à Ouagadougou
Tél. : +226 25 36 07 03

Imprimer