Ohada.com Imprimer

OHADA / Togo / Compte rendu de la finale nationale pour le Togo du Concours International « Génies en Herbe OHADA » (GHO), samedi 18 mai 2019

21/05/2019 08h05 • Lu 2207 fois

photo1L'auditorium de l'Université de Lomé a accueilli le samedi 18 mai 2019 la finale nationale du Concours « Génies en Herbe OHADA » (GHO/www.concoursgho.org) dont la phase internationale se tiendra du 09 au 14 septembre prochain à Lomé (Togo). Désormais, le Togo connaît les trois (03) candidat(e)s qui le représenteront au plus grand rendez-vous universitaire annuel du droit des affaires OHADA.

Les activités du jour ont débuté à 14H40 avec le discours introductif de la Maîtresse de Cérémonie, Mme Léonie Dapou ATCHABAO, ancienne lauréate du Concours (Prix de la Meilleure équipe et Prix du Meilleur mémoire avec le Togo en 2017 à Dakar au Sénégal). Cette dernière, après avoir salué la présence des invités au rang desquels figuraient une délégation de l'Ambassade de France au Togo, Miss-Togo 2018 et non moins candidate Lauréate avec l'équipe du Togo du Prix du Meilleur mémoire en 2018 à Abidjan, des représentants de différents Ordres de professions judiciaires et des enseignants de la Faculté de Droit de l'Université de Lomé.

photo2La parole a ensuite été donnée à M. Christophe GUELI, Président de la branche togolaise de l'Association Internationale des Etudiants Juristes (AIEJ-Togo), qui, pour l'essentiel, s'est félicité, d'une part, du palmarès du Togo à ce concours international et, d'autre part, du privilège qu'offre le Comité International à l'AIEJ-TOGO de co-organiser le concours international qui est à sa 11ème édition cette année.

A la suite de son intervention, le Coordonnateur national du concours, M. Setsofia SEDO, a rappelé le cadre du déroulement de cette finale qui a vu la participation de dix (10) candidats venant de l'Université de Lomé (UL), de l'Université de Kara (UK) et de l'Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest (UCAO).

photo3Prenant la parole à sa suite, le Project Manager de la 11ème édition du Concours International Génies en Herbe OHADA (CIGHO), Me Godwin Têko Seyram AMENYINU, Avocat au Barreau du Togo, a, dans son discours au nom du Comité International, rappelé que c'est pour la première fois que le Togo accueille la phase internationale dudit concours, à la suite de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, du Niger et du Burkina-Faso. Il a par ailleurs, relevé que la finale togolaise coïncide avec celle d'autres pays frères comme le GABON qui s'apprête à dégager aussi les trois candidat(e)s devant le représenter du 09 au 14 septembre prochain au Togo, communément appelé « Pays de Paix ». Enfin, il a adressé ses remerciements aux partenaires qui soutiennent cet évènement, certains partenaires à parrainer des prix lors de la 11èmeédition. Il s'agit notamment des éditions Lextenso, Lex4, le Groupe TOTAL, les Sociétés d'Avocats : SCP FEMIZA et SCP Eli &Pierre ainsi que l'UNIDA, partenaire de la première heure du CIGHO.

Ce discours du Project Manager a préparé la voie au Doyen de la Faculté de Droit de l'Université de Lomé, représenté par M. Ampah JOHNSON-ANSAH, Chef de Département de Droit Privé, lequel a souhaité pleins succès aux porteurs de cette noble vision et a lancé les activités de cette soirée.

photo4Après quelques intermèdes de Slams marquant la fin de la cérémonie d'ouverture, les épreuves de la finale à proprement parler ont été lancées. Les 10 candidat(e)s ont eu à se confronter dans les épreuves écrites, à savoir : les Questions à Choix Multiple (QCM), les Questions d'intégration africaine et le Qui suis-je et dans une épreuve de plaidoirie, suivant la pratique de la compétition internationale.

L'épreuve de la plaidoirie a porté sur les thèmes ci-après : le droit OHADA, chasse gardée des juristes privatistes ? Peut-on dire de nos jours que l'œuvre de la justice OHADA met en confiance son justiciable ? L'Acte Uniforme relatif au Droit des contrats, une nécessité ? L'OHADA est-elle un handicap pour la souveraineté de ses Etats membres ? L'OHADA est-elle un Droit créé par les Africains pour les Européens ?

photo5Les candidat(e)s ont été évalué(e)s par un jury d'experts composé de : M. Ampah JOHNSON-ANSAH, Chef de Département de Droit privé à la Faculté de Droit de l'Université de Lomé ; Mme Essi DJEHA-AKUETE, Conseillère juridique de TOTAL TOGO S.A ; M. Fiamo WEKA, Magistrat au Tribunal de Commerce de Lomé.

A l'issue des différentes épreuves, les trois (03) retenu(e)s suivant leur ordre de mérite sur les dix (10) concurrents sont :

C'est ici l'occasion d'adresser nos vibrants remerciements aux partenaires à savoir : l'Université de Lomé représentée par son Président Pr Dodzi Komla KOKOROKO, Parrain de ce concours et la Société TOTAL TOGO S.A., partenaire tant au concours national qu'international.

Enfin nous lançons un appel à toute autre bonne volonté qui voudrait bien soutenir l'équipe togolaise dans sa préparation pour la phase internationale.

photo6 photo7

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

M. Setsofia SEDO
Coordonnateur national du Concours
Tél. : +228 90 24 69 14
Courriel : sedosesso@gmail.com

M. Messifa Komlan KONALI
Encadreur de l'équipe togolaise
Tél. : +228 92 62 49 52
Courriel : konalibonheur.2016@gmail.com

Imprimer