Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_19.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

OHADA / Tchad / Organisation de la 12e édition du Concours « Génies en Herbe OHADA » en juin 2021 à N'Djaména

01/10/2020 17h00 • Lu 1054 fois
Imprimer

Communiqué du Centre d'Animation du Droit OHADA au Tchad (CADOT)

L'ancien ministre du Pétrole et de l'Energie du Tchad, Boukar Michel, s'engage au côté du CADOT.

Monsieur Boukar Michel s'est entretenu avec les membres du bureau exécutif du Centre d'Animation du Droit OHADA au Tchad (CADOT), le 16 août 2020, à son domicile sis au quartier Abéna dans le 7e arrondissement de N'Djaména. Deux sujets majeurs ont été au centre de l'entretien, d'environ 2 heures, que l'ancien ministre du pétrole a eu avec les membres du bureau exécutif du CADOT. Il s'agit de son adhésion au CADOT et de la tenue de la 12e édition du Concours « Génies en Herbe OHADA » en juin 2021 à N'Djaména. M. Boukar Michel, tout en témoignant de son intérêt pour le droit des Affaires, a tenu à féliciter le CADOT, moteur de promotion du droit OHADA au Tchad, pour son rôle important dans la diffusion et la mise en œuvre effective de ce droit communautaire. Pour l'ingénieur des mines, qui a pris une inscription en master de droit et carrière judiciaire à l'Université de Maroua (Cameroun), le droit OHADA est un droit porteur de développement et d'espoir pour l'Afrique. C'est pourquoi, il dit vouloir s'engager à œuvrer pleinement aux côtés du CADOT. « Vous faites un travail remarquable. Je vous assure de ma disponibilité à accompagner les activités du centre », a déclaré Boukar Michel.

photo

L'ancien ministre du pétrole, qui n'est pas moins un homme de plume, a par ailleurs profité de l'occasion pour présenter aux membres du CADOT son deuxième livre qui paraitra dans les prochains jours. Ce bel ouvrage, qui traite de l'apport des énergies renouvelables dans le développement de l'agriculture au Tchad, consacre par ailleurs un développement à la protection de l'environnement, notamment à la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises, un domaine en projet au sein de l'OHADA.

Le coordinateur du CADOT, Casimir Ndoloum, a, au nom de tous les membres de cette association, adressé ses plus vifs remerciements à l'ancien membre du gouvernement pour son intérêt pour le CADOT et surtout pour son souhait exprimé d'intégrer le Centre. Il a précisé à cet effet que le CADOT, en tant qu'association de promotion du droit OHADA au Tchad, reste ouvert à toute collaboration et est preneur de toutes les bonnes initiatives. « Aussi, voudrais-je vous rassurer, au nom de tous les membres du CADOT, de notre engagement à vous accompagner dans la diffusion de votre nouvel ouvrage qui touche à l'environnement, un des projets phare de l'OHADA ».

Pour marquer l'adhésion de l'ancien ministre du pétrole, par ailleurs coordinateur de l'Association pour la Coopération internationale au Développement (ACID), au CADOT, un don de Code OHADA lui a été offert par la Coordination du CADOT.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

M. Narcisse Djimbaye
Project Manager du Concours
Tél. : +235 66 06 26 88 / 90 40 78 38
E-mail : n.djimbaye@concoursgho.org / contact@concoursgho.org

Laisser un commentaire