Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_17.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

OHADA / Mali / Cérémonie pour les lauréats du Concours d'Excellence OHADA-Mali, le 11 janvier 2020 à Bamako

14/01/2020 08h36 • Lu 831 fois
Imprimer

Communiqué de l'Association des Juristes pour la Promotion du Droit OHADA au Mali (AJPDOM)

photo1
Lauréats du Concours d'Excellence OHADA-Mali, le 11 janvier 2020 à Bamako.

Nous faisons référence à la newsletter du 10 janvier 2020. Le samedi,11 janvier 2020 a eu lieu la cérémonie officielle de remise des récompenses aux lauréats du Concours d'Excellence OHADA-Mali. Elle a été organisée par l'Association des Juristes pour la Promotion du Droit OHADA au Mali (AJPDOM) dans la salle I du nouveau bloc de la Faculté du droit Privé de Bamako.

Cette cérémonie a réuni étudiants et professeurs de droit, ainsi que de nombreux autres acteurs du droit OHADA.

Elle a commencé à 09h45 par l'allocution du représentant de la Faculté de Droit Privé, Dr. Mamadou Békaye Dembélé, qui après avoir adressé le mot de bienvenue, a rappelé l'engagement et la détermination de la Faculté pour promouvoir l'excellence en droit OHADA. Dr Dembélé a tenu à adresser ses chaleureuses félicitations à tous les lauréats et a salué cette initiative de Concours d'Excellence OHADA-Mali qui honore le Mali.

Après avoir salué et remercié l'assistance, le Président de l'AJPDOM, M. Abdoul Mounir Baby, a fait un rappel historique de la participation du Mali à la réforme OHADA d'unification du droit des affaires.

Selon le Président Baby « Le climat des affaires était délétère avant l'OHADA, dont l'ambition était de remédier à l'insécurité juridique et judiciaire grandissante qui déstabilisait les économies. Parmi les solutions envisagées à cette insécurité, seule l'unification pouvait attirer les investisseurs en apportant simplicité, modernité, unité et prévisibilité ». Pour le Président Baby « si l'OHADA n'avait pas été créée par les Etats en 1993, sur la proposition du Juge Kéba Mbaye, elle aurait dû être inventée et mise en œuvre en 2020 ».

Ensuite, le Président de l'AJPDOM a mis l'accent sur le Concours d'excellence OHADA-Mali en rappelant ses différentes étapes. Il a remercié tous les partenaires qui ont accepté d'accompagner l'AJPDOM tout au long du processus du Concours et exhorté tous les étudiants à s'intéresser aux initiatives similaires visant à promouvoir l'excellence estudiantine.

photo1

La séance des discours a été marquée aussi, par celui du représentant de l'Association pour l'Unification du Droit en Afrique (UNIDA/www.ohada.com), M. Boubacar Diambou, enseignant chercheur à la Faculté de Droit Privé. Celui-ci a loué l'initiative, sans manquer de souligner la collaboration de sa structure avec l'AJPDOM.

M. Diambou a rappelé tout l'intérêt que l'UNIDA porte aux activités de l'AJPDOM, car les deux associations partagent l'objectif d'une mobilisation de la jeunesse estudiantine en faveur de la dynamique d'unité juridique et d'Etat de droit économique imprimée par la réforme OHADA sur le continent.

Dans son allocution, M. Diambou n'a pas manqué de saluer les exploits réalisés par les équipes du Mali lors des deux dernières éditions du Concours International Génies en Herbe OHADA.

Les interventions ont été clôturées par le propos du représentant de la Commission Nationale de l'OHADA au Mali, M. Daouda Traoré. A l'instar des précédents intervenants, M. Traoré a félicité les membres de l'AJPDOM à l'origine du Concours d'Excellence OHADA-Mali.

A 10h15, une conférence-débat s'est tenue autour du thème : L'Acte Uniforme OHADA portant organisation des procédures simplifiées de recouvrement et des voies d'exécution : avancées, difficultés et perspectives. Cette dernière a été animée par Dr. Mamadou Békaye Dembélé, enseignant chercheur à l'Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB).

A l'issue de cette dernière, les différents partenaires ont procédé avec la remise des récompenses aux lauréats. Le premier de chaque classe a reçu un lot de Codes et ouvrages OHADA, les deuxièmes ont reçu à leur tour un code vert OHADA et un livre sur la réforme OHADA des sûretés. Quant aux troisièmes, chacun a reçu un code vert OHADA et un code des procédures civiles, commerciales et sociales du Mali.

Enfin, cette cérémonie de remise des récompenses de la première édition du Concours d'excellence OHADA-Mali fut clôturée par un cocktail offert aux invités.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter :

M. Sékou SISSOKO
Email : sekousissokoba32@gmail.com

Laisser un commentaire