Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_16.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Compte rendu du séminaire organisé par l'IFEJ les 3 et 4 mai 2018 à Conakry

07/05/2018 09h18 • Lu 1529 foisImprimer

Communiqué de l'Institut de Formation et d'Expertise Juridique, IFEJ, Conakry, Guinée

photo1Le séminaire de formation sur : « LES GARANTIES DU CREDIT ET PROCEDURES DE RECOUVREMENT EN DROIT OHADA », s'est tenu les 3 et 4 mai 2018 dans la salle de formation de l'IFEJ à Kipé - Conakry (Guinée).

Organisé par l'Institut de Formation et d'Expertise Juridique (IFEJ) en partenariat avec la Commission Nationale OHADA de Guinée, les travaux du séminaire ont été lancés le jeudi 3 mai 2018 à 9h30 par une allocution du Président de l'IFEJ, Monsieur Momoya SYLLA, qui, après avoir souhaité la bienvenue aux participants et remercié tous ceux qui ont œuvré pour l'organisation du séminaire, a présenté la thématique du séminaire tout en soulignant son importance dans les activités quotidiennes des praticiens : banquiers, Professionnels de droit...

photo2Après cette introduction, la parole fut donnée au formateur, Me Jérémie WAMBO, Avocat et Juriste Référendaire à la CCJA. Le formateur s'est présenté avant d'inviter chacun des participants à se présenter, indiquer sa fonction et ses attentes vis-à-vis du séminaire.

Conformément au programme du séminaire, Me Jérémie WAMBO, a commencé à traiter les sûretés personnelles (le cautionnement et la garantie autonome) avant de toucher les sûretés réelles (l'hypothèque, le gage, le nantissement...). En ce qui concerne la mise en place et la réalisation de ces garanties le formateur a consacré l'essentiel de son intervention sur les bonnes pratiques en la matière, notamment les précautions à prendre lors de la constitution des sûretés prévues par le droit OHADA.

photo3Au cours de la deuxième journée du séminaire, le 4 mai 2018, Me Jérémie WAMBO a commencé par traiter les mécanismes prévus par le droit OHADA pour permettre à un créancier d'obtenir un recouvrement rapide et efficace de sa créance : notamment à travers les procédures d'injonction de payer et d'injonction de délivrer ou de restituer. Il a mis un accent particulier sur la mise en œuvre pratique de la saisie attribution de créances.

Le formateur, pour répondre à certaines questions, était amené à donner la position de la jurisprudence de la CCJA, notamment sur les procédures de recouvrement de créances.

Pendant ces deux jours de formation, certains participants ont pu se procurer les ouvrages de Me Jérémie WAMBO, savoir : Les procédures simplifiées de recouvrement en droit OHADA : les grandes orientations de la jurisprudence et la mise en œuvre de la saisie attribution de créances du droit OHADA : étude de jurisprudence. Le formateur s'est fait le plaisir de dédicacer les ouvrages achetés pour le grand plaisir des participants.

Le 4 mai 2018, le séminaire a pris fin par une cérémonie de remise des attestations à l'ensemble des participants au programme.

photo4 photo5 photo6

photo7 photo8 photo9

L'institut de formation remercie la Commission Nationale OHADA pour sa franche collaboration dans la préparation et l'organisation de ce séminaire. Nous remercions tous les participants qui ont pris part au séminaire, ainsi que les structures qui nous ont fait confiance, à savoir, le Cercle OHADA de Guinée, NIMBA CONSEIL, SGBG, DAISY CONSEIL, ENERGIE GUINEE.

Pour toute information complémentaire, merci de contacter :

L'INSTITUT DE FORMATION ET D'EXPERTISE JURIDIQUE
Kipé, Commune de Ratoma, Conakry
Tél. : +224 626 41 41 78
Email : infos@institut-ifej.com / institut.ifej@gmail.com

Laisser un commentaire

15/05/2018 10h28 par Lamine Camara

Félicitation à l'IFEJ et toute l'équipe.