Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_04.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Dernières News

 
Plus d'articles
 

Actualité

Déclaration de la FECOS suite à l'interruption de la rentrée solennelle du CLUB OHADA de l'UCAD

03/06/2016 17h41 • Lu 3925 fois
Imprimer

Le lundi 30 mai 2016 a eu lieu à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar la rentrée solennelle du Club OHADA de cette Université, rentrée dont le programme comportait un certain nombre d'activités pédagogiques entrant dans le cadre du renforcement des capacités des étudiants en droit et de la vulgarisation du droit des affaires.

Après la levée des couleurs à 08h00, marquant le patriotisme du Club OHADA, les différentes activités inscrites au programme avaient commencé normalement avec la participation d'un grand nombre d'étudiants et de partenaires du Club mais ont été malheureusement interrompues par d'autres étudiants se réclamant de « l'amicale » de la Faculté de Droit. Il a été reproché au Club OHADA de l'UCAD l'organisation d'une activité à une période où l'amicale des étudiants de la Faculté de Droit est en grève pour protester contre la sélection en Master.

La Fédération des Club OHADA du Sénégal (FECOS), instance dont relève l'ensemble des Clubs OHADA au Sénégal, tient à préciser que les Clubs OHADA sont des associations apolitiques et à caractère non syndical ; leur but est la promotion du droit des affaires africain dans les espaces universitaires à travers l'organisation d'activités diverses à caractère pédagogique. La FECOS rappelle que les bénéficiaires de l'ensemble des activités organisées par les Clubs OHADA sont et demeurent les étudiants et que par conséquent, la rentrée solennelle du Club OHADA de l'UCAD n'est nullement en contradiction avec les intérêts des étudiants.

La FECOS invite l'ensemble des Clubs OHADA à se démarquer de toutes activités politique et syndicale, et à rester, comme cela a toujours été le cas, dans le cadre strict de la promotion du droit des affaires OHADA et du renforcement des capacités des étudiants.

Dakar, le 03 juin 2016
Le Président
Mouhamadou Bassirou BALDE

Laisser un commentaire

03/06/2016 21h51 par Diouf Yaye Fatou

Bien noté monsieur Baldé!la promotion du droit des affaires, notre crédo !
Merci!