Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_18.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Répertoires OHADA

Le Répertoire de jurisprudence OHADA a été créé par l'association UNIDA pour que le droit OHADA, qui est son objet principal, voire exclusif, vive le plus longtemps possible.

La rédaction d'un Répertoire de jurisprudence OHADA est une entreprise qui se prépare bien en amont. Elle repose sur une collecte substantielle et régulière de décisions de la CCJA mais aussi des juridictions du fond (Tribunaux, Cours d'appel) et de travaux de réflexions des juristes aguerris quels qu'ils soient enseignants, magistrats, étudiants doctorants ou docteurs, experts... Peu importe que ces sources soient publiées ou non.

L'UNIDA a mis en place un réseau de correspondants dans les pays de la zone OHADA pour collecter des décisions et les formater aux normes consacrées pour leur publication (abstracts, sommaires...) et passé des accords avec des revues juridiques pour relayer leurs contenus sur le site www.ohada.com, puis dans les répertoires.

Qu'il soit permis de suggérer et d'espérer que cette entreprise importante et continue, mais lourde, soit, de plus en plus, l'&eolig;uvre commune de toutes les ressources humaines individuelles et des sources financières des Institutions qui &eolig;uvrent à l'épanouissement et à la longévité de l'OHADA.

A cet effet, l'UNIDA lance un appel insistant à tous les juristes pour qu'ils (elles), lui fournissent régulièrement et en nombre substantiel, des décisions et des publications pour que vivent les répertoires et l'OHADA.

Au nom de son Président, le Juge Seydou BA, l'association UNIDA exprime toute son infinie gratitude au Professeur Joseph ISSA SAYEGH pour son travail intense et admirable au service du droit OHADA, dont le présent répertoire n'est que l'un des fruits supplémentaires, en faveur de notre cause commune à tous, qui est celle de l'unité juridique africaine.