Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_02.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Jurisprudence

 
Tribunal de Première Instance de Cotonou • Ordonnance du 16/05/2002

Ohadata J-10-01

Ordonnance de référé n° 86/02 - 1ère CCIV, Rôle Général N° 376/01 - SESSOU Georges (Me Alfred POGNON) c/ GROUPAMA-VIE-BENIN (Me AGBANTOU)

Catégorie : SAISIE CONSERVATOIRE

Mots clés :
SAISIE CONSERVATOIRE - SAISIE PRATIQUEE SUR LES BIENS D'UNE PERSONNE AYANT SERVI D'INTERMEDIAIRE ENTRE LE CREANCIER ET LE DEBITEUR - INTERMEDIAIRE NON DEBITEUR - SAISIE INJUSTIFIEE - MAINLEVEE

Articles :
ARTICLE 54 AUPSRVE

La saisie conservatoire pratiquée par un créancier sur les biens d'une personne qui n'a servi que d'intermédiaire dans la transaction entre le vendeur et l'acheteur pour obtenir l'exécution des obligations du vendeur n'est pas fondée et viole les dispositions de l'article 54 AUPSRVE.

Il en est ainsi lorsque l'intermédiaire est un préposé du vendeur qui n'a accepté de recevoir le paiement du prix de la vente par un chèque établi à son nom que pour rendre service à son employeur et ce, au su de l'acquéreur et en a reversé le montant au vendeur, le tout au su de l'acquéreur.