Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_15.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

OHADA / NIGER / Club OHADA Université Abdou Moumouni / Club OHADA Université de Tahoua / 2éme édition du Concours National d'Excellence en Droit OHADA (CONEXDO)

09/08/2018 10h42 • Lu 1308 fois
Imprimer

Généralités

conexdoLe Concours National d'Excellence en Droit OHADA (CONEXDO) est la phase nationale en prélude à la participation du Niger à la phase internationale du Concours « Génies en Herbe OHADA ».

Le Concours International « Génies en Herbe OHADA » (GHO) est une initiative de Pierre Olivier LOBE, organisée par le Comité International Génies en Herbe OHADA (CIGHO). A l'instar des autres pays membres de l'OHADA, le Niger organisera la phase nationale dudit concours qui déterminera l'équipe qui devra représenter le pays à la phase internationale.

Le Concours National d'Excellence en Droit OHADA (CONEXDO), qui est en est à sa 2ème édition, est organisé par le Club OHADA Université Abdou Moumouni / FSJP en collaboration avec le Club OHADA Université de Tahoua, l'Association des Jeunes Avocats du Niger (AJAN) et le soutien de l'Association pour l'Unification du Droit des Affaires (UNIDA/www.ohada.com).

Il s'agit de sélectionner l'équipe qui représentera le Niger à la 10éme édition du Concours International « Génies en Herbe OHADA » prévue du 1er au 6 octobre 2018 à Abidjan en Côte d'Ivoire.

Le lancement et la tenue du concours aura lieu, du 17 au 18 août 2018 sous le Haut patronage de Dr. Mai Doka, Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l'Université Abdou Moumouni de Niamey, sous le parrainage scientifique de Pr. TALFI IDRISSA Bachir. Ce concours mettra aux prises les universités ainsi que les écoles et instituts où le droit des affaires est enseigné.

Le concours vise non seulement à mettre l'étudiant au cœur du droit des affaires issu du traité de l'OHADA, mais aussi à promouvoir la vulgarisation des instruments juridiques de l'OHADA.

Déroulement du concours

Les candidats s'affronteront au cours de deux catégories d'épreuves : des épreuves écrites et une épreuve orale (plaidoirie)

Les épreuves écrites sont au nombre de trois (3)

  • Les questions à réponse directes ;
  • Les questions à choix multiples (QCM) ;
  • Le « Qui suis-je ? ».

Les questions à réponses directes : il s'agit de répondre directement à la question posée en y apportant s'il y a lieu des justifications.

Les questions à choix multiples : il s'agit de trouver la ou les bonnes réponses à travers plusieurs propositions de réponses.

Le « Qui suis-je ? » : il s'agit de trouver la bonne réponse à travers un faisceau d'indices.

NB : Les questions porteront essentiellement sur le Droit communautaire en général et le droit OHADA en particulier. Il s'agit notamment de s'interroger sur l'historique, l'organisation, les objectifs et la particularité des institutions suivantes : OHADA, UA, CEDEAO, UEMOA, CEMAC, CIMA, OAPI, mais aussi et surtout sur les textes de l'OHADA notamment :

  • Le Traité OHADA de 1993, révisé en 2008 ;
  • L'Acte uniforme OHADA relatif au droit commercial général ;
  • L'Acte uniforme OHADA relatif au droit des sociétés commerciales et du GIE ;
  • L'Acte uniforme OHADA portant organisation des suretés ;
  • L'Acte uniforme OHADA portant organisation des procédures collectives d'apurement du passif ;
  • L'Acte uniforme OHADA portant organisation des procédures simplifiées de recouvrement de créances et des voies d'exécution ;
  • L'Acte uniforme OHADA relatif au droit de l'arbitrage.

L'épreuve orale :

La plaidoirie : il s'agira pour chaque équipe de plaider, en 15 minutes, sur un cas fictif posant des vrais problèmes de droit OHADA, sur la base d'un mémoire rédigé et transmis au jury. Les équipes formeront des poules à travers un collège d'avocats et joueront le rôle de demandeur ou de défendeur selon le sort du tirage.

Dénouement :

A l'issue de ces épreuves, l'équipe lauréate représentera le Niger à la phase internationale du concours Génies en herbe OHADA.

Participants :

Sont admissibles à se présenter au concours, les étudiants de Licence 3 et ceux en Master 1 ou 2. Au préalable, chaque université, chaque institut ou grande école devra sélectionner, parmi ses étudiants régulièrement inscrits, trois (3) candidats qui formeront une équipe représentant l'établissement.

MAMANE GANI Souleymane
Coordonnateur National
Concours International « Génies en Herbe OHADA »
Tel : +227 96 06 58 24 / +227 90 04 43 84
Email : souley.gani15@gmail.com
Site web concours : www.concoursgho.org

Laisser un commentaire

10/08/2018 15h32 par Abdou Yacé Chaibou

Belle initiative, du courage.