Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_08.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

OHADA / Burkina Faso / Proclamation officielle des résultats du Concours de « L'excellence en droit des affaires OHADA » et du « Meilleur juriste et entreprenant OHADA », le 30 juin 2018 à Ouagadougou

11/07/2018 11h26 • Lu 1098 foisImprimer

Communiqué du Cercle OHADA du Burkina.

photo1Le samedi 30 juin 2018 à Ouagadougou a eu lieu la proclamation officielle des résultats du Concours de « L'excellence en droit des affaires OHADA » et du « Meilleur juriste et entreprenant OHADA » suivie de récompense des lauréats et la passation de flambeau aux candidats pour le Concours International « Génies en Herbe OHADA ».

Cercle OHADA du Burkina a organisé cette activité le samedi 30 juin 2018 à partir de 08h30 à Ouagadougou dans le cadre de ses rencontres mensuelles d'information et de formation sur le Traité OHADA et les Actes uniformes dérivés chaque dernier samedi du mois au CERPAMAD. A l'issue de cette rencontre, en présence du représentant de la Commission nationale OHADA du Burkina, monsieur Bruno KOULIBALY, il a été procédé à la passation de flambeau aux trois étudiants qui iront à Abidjan représenter le Burkina Faso a la 10ème édition du Concours International « Génies en Herbe OHADA » (CIGHO).

photo2Avant la proclamation des résultats des deux concours organisés au niveau national, l'assistance a eu droit à une communication de monsieur Bruno KOULIBALY portant sur les prérogatives de la commission nationale OHADA et les défis de l'Organisation communautaire pour les années à venir. On retiendra de la communication que la CONADHA est une structure administrative qui joue un rôle de relais entre les instances officielles de l'OHADA (CCJA, CM, SP) et les autorités gouvernementales du Burkina Faso. Cette structure contribue énormément à faciliter une meilleure collaboration de l'OHADA avec les responsables nationaux, et à faire remonter vers le bas les préoccupations des institutions de l'OHADA. Elle entretient aussi une étroite collaboration avec les Clubs OHADA qui sont chargés de s'occuper de la société civile au sens large comme le fait depuis toujours Cercle OHADA du Burkina Faso. Ce travail de la CONADHA exige un minimum de ressources financières, ce qui constitue à ce jour le véritable problème de cette structure aux grandes ambitions. A la suite de cette intervention de nombreuses questions ont été posées au communicateur par l'assistance. A toutes les questions, monsieur KOULIBALY a répondu avec beaucoup de perspicacité et parfois d'audace en mettant toujours en avant l'intérêt de l'OHADA.

photo3Après cette communication, la parole a été donnée au président de Cercle OHADA du Burkina pour proclamer les résultats des différents concours organisés dans le cadre de la présélection des candidats pour la 10ème édition du Concours International « Génies en Herbe OHADA ». Il a d'abord rappelé que les concours ont été lancés en avril dernier et ont concerné tous les étudiants des universités publiques et privées, même les grandes écoles où le droit est enseigné comme l'ENAM, ENAREF, etc. ; les candidats ont fait preuve de beaucoup de sérieux ce qui a contribué à donner du fil à retorde aux membres du jury de délibération. Pour finir, cinq candidats se sont distingués, dont deux pour le concours individuel et trois pour le concours par équipe. Il s'agit de mademoiselle Peggy Michèle ZOMAHOON S., étudiante en Master 2 à l'université de Ouaga 2 et monsieur Christian Dieudonné TIENDREBEOGO, étudiant en licence, option droit privé à l'université de Ouaga 2, qui se sont distingués individuellement. En outre, l'équipe composée de Augustin SANKARA, Sanan Urbain MOMO et Aline Gisèle KONDITAMDE W. S., tous étudiants à l'université Ouaga 2, s'est distinguée par équipe. Conformément aux règlements des concours, chaque lauréat a reçu un lot de livres OHADA pour mieux approfondir ses connaissances. Ainsi les trois membres de l'équipe ont été retenus pour représenter le Burkina Faso au Concours International « Génies en Herbe OHADA » en octobre prochain à Abidjan.

Le Concours sur le Droit des affaires OHADA offre aux plus jeunes et brillants futurs juristes des universités et grandes écoles du Burkina Faso, l'occasion de faire le point sur l'état de leur connaissance du Droit des affaires OHADA et son applicabilité, avec pour mission de l'améliorer en recourant à l'usage des méthodes de persuasion et d'argumentation logique de droit basées sur les dispositions du Traité OHADA et des Actes Uniformes dérivés.

photo4La compétition vise à préparer une nouvelle génération de juristes d'affaires pour plaider les cas portant sur le Droit des affaires OHADA tant devant les juridictions nationales que devant la Cour Commune de Justice et d'Arbitrage (CCJA) de l'OHADA installée à Abidjan. L'événement est organisé chaque année par Cercle OHADA du Burkina et a déjà permis à deux reprises (2010 et 2013) aux candidats du Burkina de se hisser aux premières places du Concours International « Génies en Herbe OHADA » initié par l'Association des Etudiants Juristes de Côte D'ivoire (AEJCI) en partenariat avec les institutions officielles de l'OHADA.

Au regard des résultats de la phase nationale, la participation du Burkina Faso cette année au Concours International « Génies en Herbe OHADA » s'annonce très relevée et d'un intérêt tout particulier pour les organisateurs. Tous les membres et sympathisants de Cercle OHADA et tous ceux qui s'intéressent au droit communautaire OHADA sont conviés à soutenir les jeunes étudiants qui vont effectuer le déplacement à Abidjan, afin de les encourager à faire autant sinon mieux que leurs prédécesseurs qui sont aujourd'hui des praticiens professionnels aguerris au service de nos administrations et entreprises privées du Burkina Faso.

photo5 photo6 photo7

Ensemble, construisons l'Afrique de demain !

Pour plus d'information ou renseignement contacter :

Cercle OHADA du Burkina
Tél. : +226 75 31 57 92 ou +226 78 27 00 74
Email : cerclohadaburkina@yahoo.fr

Laisser un commentaire