Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_10.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Compte rendu de la cérémonie de lancement du CLUB OHADA Universitaire MALI (CLUB OHADA-U/MALI)

09/07/2018 10h28 • Lu 1341 foisImprimer

photo1Le vendredi, 06 juillet 2018, le nouveau bloc de la faculté de Droit privé de l'Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako a abrité la cérémonie de lancement des activités de l'Association des Universitaires pour la Promotion du Droit OHADA au Mali « CLUB OHADA-U/MALI ». Placée sous la présidence de Madame le président du Conseil d'Administration de ladite université, cette cérémonie a vu la présence de plusieurs invités de marques dont le Professeur Kissima GAKOU, Doyen de la faculté de Droit privé de l'Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako « USJPB », le Docteur Jérémie COULIBALY, représentant du recteur de « USJPB », Madame Fatou SECK DIALLO, Vice-Présidente, membre fondatrice, représentante de l'Association pour l'Unification du Droit en Afrique UNIDA au Mali, le représentant de la Commission nationale de l'OHADA, le conférencier du jour, Monsieur Momoya SYLLA, juriste consultant, promoteur de l'IFEJ-Conakry, Monsieur Mamoutou TANGARA, Président du « CLUB OHADA-U/MALI », ainsi que les nombreux membres et sympathisants dudit Club.

En se retrouvant au centre d'un évènement visant la promotion du droit issu de l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires OHADA, le cadre était propice pour les autorités judiciaires et universitaires du Mali. Professeur Kissima GAKOU, prenant la parole en premier, pour ses mots de bienvenu, n'a pas caché sa joie d'être présent à l'évènement. « C'est à la fois un honneur et un plaisir immense pour moi, d'être parmi vous ce matin. Car, voir des jeunes maliens s'inscrire dans la dynamique commune de promouvoir le Droit communautaire OHADA, ne peut qu'être salutaire pour nous » a laissé entendre le Professeur GAKOU doyen de la FDPRI. Son soutien, dit-il, est logique et sincère : « C'est mon naturel d'apporter ma pierre à l'édifice de telles entreprises des jeunes maliens. Parce que, ils rendent service à notre faculté, au Mali et à l'Afrique à travers la communauté OHADA » a indiqué le criminologue GAKOU.

photo2A sa suite, ce fut le tour de Fatou SECK DIALLO, représentante de l'UNIDA au Mali. Et, de part et d'autre, même son de cloche : Soutien et engagement à accompagner le CLUB OHADA-U/MALI. Pour Mme DIALLO, cette initiative rare dans notre pays mérite tout accompagnement : « La promotion du Droit OHADA par les jeunes est une très bonne initiative à laquelle nous apportons notre soutien total et sans faille. Je rassure ici et maintenant, mon adhésion totale à l'initiative et affirme notre accompagnement. Promouvoir le droit OHADA est l'une des priorités de notre Président le Juge Seydou BA et toute son équipe ». Madame DIALLO a ensuite appelé les jeunes maliens à s'intéresser à un apprentissage efficient et à la pratique juste du Droit communautaire OHADA. Parce que, en est convaincue la représentante en charge de l'unification du Droit en Afrique au Mali, cela est gage d'un essor conséquent des Etats Parties et du continent.

Devant des assurances d'accompagnement, le président du tout nouveau Club était, à la fois, visiblement ému et reconnaissant : Dès l'entame de ses propos, il a salué les responsables de la faculté de Droit privé « FDPRI » et ceux de l'Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako « USJPB », pour leur confiance placée en leur association. Pour lui, jamais les autorités universitaires n'ont douté de leurs capacités et de leur engagement en faveur de l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires OHADA. Il a donc, remercié, les autorités pour leurs apports. Le Président TANGARA, a également assuré qu'il donnerait le meilleur de lui-même au service de tous pour être à la hauteur des attentes placées en lui et au CLUB OHADA-U/MALI.

photo3C'est juste après que le ton a été donné par Monsieur Jérémie COULIBALY, représentant du recteur de l'USJPB pour le lancement des activités du CLUB OHADA-U/MALI. En effet, il faut rappeler que plusieurs activités étaient inscrites au programme de ce lancement. Entre autres, une conférence débat sur le thème « OHADA et insertion professionnelle », des animations juridiques sur la gouvernance des SA et SARL ainsi que sur la session des parts sociales en droit OHADA animées par Monsieur Momoya SYLLA, juriste consultant de nationalité Guinéenne venu spécialement à cet effet et Me Maxime POMA, avocat inscrit au barreau du Mali. A celles-ci s'ajoute la présélection du Concours International Génies en Herbe OHADA.

Devant une assistance très enthousiaste, toute passionnée du droit communautaire OHADA, le président TANGARA a formulé ses mots de remerciement au professeur Moussa DJIRE recteur de l'USJPB et au Professeur Kissima GAKOU pour leur accompagnement, au Juge Seydou BA et à Madame Fatou SECK DIALLO assurant la représentation nationale de l'UNIDA pour leur soutien sans faille, à Monsieur Momoya SYLLA ainsi qu'aux membres du CLUB OHADA-U/MALI pour leur constance.

photo4 photo5 photo6

Pour tout renseignement complémentaire, il est possible de contacter : clubohada.univer.mali@gmail.com et mamoutoutang3@gmail.com

Laisser un commentaire

10/07/2018 13h11 par Mamadou Seydou Diarra

Je suis très ému d'une telle initiative dans notre pays. par conséquent, je souhaiterai être membre de cette association. merci à tous. Mr DIARRA