Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_14.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Formation sur la Médiation en droit OHADA et la procédure participative, du 09 au 13 avril 2018 à Ouidah (BENIN)

13/02/2018 09h45 • Lu 1008 foisImprimer

Annonce de l'IHEMN et du CREDIJ

L'Institut des Hautes Etudes en Médiation et en Négociation (IHEMN) de France et le Centre de Recherche en Droit et Institutions Judiciaires en Afrique (CREDIJ) organisent au Bénin, dans la ville historique de Ouidah, une formation sur la Médiation et la procédure participative. Une attestation de participation sous le sceau de l'Institut des Hautes Etudes en Médiation et en Négociation sera délivrée à chaque participant à l'issue de la formation.

Thème : Médiation en droit OHADA et procédure participative
Date : du 9 au 13 avril 2018
Lieu : Salle de conférences de l'hôtel Djègba, Ouidah

Public cible

Magistrats, Avocats, Huissiers de justice, Notaires, Arbitres, Médiateurs, Opérateurs économiques, Chefs d'entreprises, Juristes d'entreprise, Responsables des ressources humaines, Chef de division des affaires juridiques et du contentieux des ministères, Médecins, Psychologues, Directeurs des affaires juridiques des organisations publiques, para publiques et privées, Conseillers juridiques, Présidents des chambres de commerce et du patronat, Donneurs d'ordres dans les contrats d'infrastructures au sein des administrations publiques, Responsables des centres d'arbitrage et de médiation.

Résumé

L'adoption le 23 novembre 2017 à Conakry en Guinée de l'acte uniforme relatif à la médiation marque une nouvelle tournure de l'administration de la justice dans l'espace OHADA. En effet, après la colonisation, la justice africaine traditionnelle reposait uniquement sur le recours au juge, et plus récemment sur le recours à un arbitre.

Avec l'instauration de la médiation dans l'espace OHADA, les Etats membres de l'institution offrent à leurs citoyens une nouvelle forme d'obtenir justice, d'être entendus, et d'être participants dans la construction d'accords satisfaisants pour chacune des parties en conflit. L'acte uniforme apparaît comme une clé qu'il faut absolument apprendre à manier. L'intégration de ce processus dans les différentes professions de l'espace OHADA est d'une importance fondamentale à la nouvelle méthode de gestion des conflits dont l'OHADA s'est approprié.

Pour la maîtrise et l'essor de ce processus dans l'OHADA, il est indispensable de se former afin d'avoir une bonne appréhension et une bonne pratique des différentes étapes du processus. C'est pour cela que l'IHEMN (Institut des Hautes Etudes en Médiation et en Négociation), en partenariat avec le CREDIJ, mettent en place une formation diplômante en médiation et en négociation.

Les objectifs de la formation

Objectif général

  • Promouvoir la justice restauratrice de liens et les modes amiables de résolution de conflits, ainsi que l'accessibilité à la justice amiable par les justiciables et les entreprises dans l'espace OHADA.
  • Former les médiateurs et futurs médiateurs de l'OHADA (juges, médiateurs privés ou institutionnels).

Objectifs spécifiques

  • Développer les réflexes d'un bon médiateur, et les qualités d'écoute et de dialogue et de négociation chez les participants.
  • Accompagner les milieux économiques et professionnels (magistrats, greffiers, avocats, notaires, huissiers de justice, conseillers juridiques...) dans l'adaptation à la justice amiable de l'OHADA.
  • Valoriser et vulgariser l'acte uniforme relatif à la médiation auprès des acteurs économiques et partenaires nationaux et étrangers.
  • Sensibiliser les professionnels du monde judiciaire sur l'importance de la médiation et de la procédure participative.

Pédagogie et méthodologie

Plus de la moitié du temps de formation est consacrée à des exercices, des jeux de rôles à partir de cas réels, afin de favoriser l'intégration des connaissances et la mise en œuvre des compétences et de la méthodologie. Les participants seront amenés à jouer alternativement le rôle de partie, d'observateur, de négociateur et de médiateur.

Profils des formateurs

Laurence Baradat, avocate, Directrice de l'institut des Hautes Etudes en Médiation et en Négociation (IHEMN), Médiatrice et Négociatrice généraliste entreprise et famille, Formatrice au sein de centres de médiation créés par les Barreaux (Aix, Avignon, Montpellier, Toulouse, Thionville, Montluçon, Dijon, Rouen, Vichy ....), école des avocats du Sud-est, ASMAJ (Marseille), IRTS, Université, autres structures ou associations, Responsable pédagogique du Diplôme d'Etudes Supérieur d'Université (DESU) « Médiation et négociation en matière économique et sociale » créé par l'Université de Droit d'Aix en Provence, (IDA, CDE) et Aix Médiation, Responsable pédagogique du Diplôme d'Université : « Médiation et négociation » IHEMN-Université de Droit de Nîmes, vice-président Fédération Française des Centres de Médiation-PARIS, en charge de la Commission « Formation » : création d'un référentiel de formation, du « livret du Médiateur » : principes, organisation du cursus de formation des médiateurs en France, vice-présidente du Centre de Médiation Aix-Médiation et Responsable de la Commission Formation et de l'organisation des formations : création, mise en place, suivi des programmes annuels de formation en médiation, Présidente de l'association Pôle-Sud Médiation : Association pour le développement et la promotion de la médiation dans le Grand Sud Est de la France, déléguée régionale PACA à L'APMF (Association pour la promotion de la médiation Familiale).

Catherine Watellier, avocate, médiatrice généraliste et d'entreprises au centre de médiation Aix Médiation, co-fondatrice du Centre de médiation « Marseille Médiation », Formatrice en médiation et négociation au sein de l'Institut des Hautes Etudes en Médiation et en Négociation, consultante et formatrice en droit des affaires : Production et animation de formations : marchés publics et privés de travaux, droit de la santé, et autres domaines (médiation, ...).

Louis Joanes, avocat, Docteur en droit, Président de la Chambre Internationale du Commerce Africain (CICA).

Ernest Akuesson, avocat, Docteur en droit, membre et formateur au Centre de Recherche en Droit et Institutions judiciaires en Afrique.

Secrétariat : Nicolin Assogba, Avocat, Membre du Centre de Recherche en Droit et Institutions judiciaires en Afrique.

Kits de formation

Les participants auront droit :

  • aux supports de cours
  • aux blocs-notes et autres accessoires
  • aux pauses-café et déjeuners durant les 5 jours de formation
  • à une attestation délivrée par l'Institut des Hautes Etudes en Médiation et en Négociation
  • à une visite des sites touristiques de la ville historique de Ouidah

Frais de participation : 415 000 FCFA / participant.

NB : les frais d'inscription couvrent les supports de formation, le matériel pédagogique, les pauses café et déjeuner et les certificats de fin de formation. Les frais de voyage, d'hébergement et de repas (dîner) sont à la charge du participant.

Les inscriptions doivent être effectuées au plus tard le 20 mars 2018. Le paiement des frais de formation peuvent être effectués en espèces, par chèque ou par virement sur le compte du CREDIJ.

Code BanqueCode GuichetN° CompteClé
BJ11501011103510030000812

Une réduction de 15% est accordée pour au moins (03) inscriptions provenant d'une même entreprise ou organisation.

INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS

Par email : M. Nicolin Assogba, nassogba@scpad2a.org / akuessont@yahoo.fr

Par téléphone :

  • Au Bénin : +229 60 61 31 03 / +229 95 56 83 75
  • En France : +33 (0)7 68 92 80 31 / +33 (0)6 85 99 21 86/ +33 (0)6 62 45 71 18 / +33 (0)6 68 71 03 47
Laisser un commentaire