Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_12.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Congrès constitutif Union Africaine des Huissiers de Justice (UAHJ) à Casablanca

24/12/2017 09h36 • Lu 2248 fois
Imprimer

Sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi MOHAMED VI et l'égide de l'Ordre National des Huissiers de Justice du Maroc, le congrès constitutif de l'UNION AFRICAINE DES HUISSIERS DE JUSTICE ET OFFICIERS JUDICIAIRES (UAHJ) s'est tenu les 11, 12 et 13 décembre 2017 à Casablanca, Hôtel Farah au Maroc avec la participation de dix-huit (18) chefs de délégations venu des quatre coins du continent.

L'ordre du jour portait sur :

  • Lecture, amendements et adoption des statuts (travaux des 11 et 12) ;
  • Mise en place des organes dirigeants (travaux du 12 après midi).

La cérémonie officielle de proclamation de la création de l'UAHJ a eu lieu le 13 décembre 2017 à 10h sous la Présidence du Ministre marocain de la Justice et des Libertés.

Ont été élus à l'unanimité par les dix-huit chefs de délégations des pays membres fondateurs présents :

  • Président : Me Alain NGONGANG SIME (Cameroun)
  • Vice-présidents :
    1. Me ABDALAZIZ FOUGANI (Maroc)
    2. Me Rosine BOGORE ZONGO (Burkina Faso)
    3. Me Arlette C TEMBE (Mozambique)
    4. Me BAISOTAR RONALD (Ouganda)
  • Secrétaire Général : Me Jean Baptiste KAMATE (Sénégal)
  • Trésorier : Me MOUSSA DAN KOMA ISSAKA (Niger)

Ce Comité exécutif est élu pour une durée de trois (03) ans renouvelable et le siège de l'Union Africaine des Huissiers de Justice et Officiers Judiciaires (UAHJ) est fixé à Casablanca (Maroc).

L'UAHJ a, entre autres, pour objectifs de :

  • Promouvoir, coordonner et développer la profession d'Huissier de Justice et d'Officiers judiciaires sur le continent,
  • Collaborer aux travaux d'amélioration et d'harmonisation des traités régionaux, internationaux de même que des droits nationaux notamment procéduraux,
  • Contribuer à l'amélioration du droit de l'exécution par le renforcement de l'apport des professionnels de l'exécution à la sécurité juridique et judiciaire en Afrique.

Le Secrétaire Permanent,
Pr Dorothé C. SOSSA
www.ohada.org

Laisser un commentaire