Présentation de l'OHADA

Presentation-OHADA_Page_15.jpg L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a été créée par le Traité relatif à l'Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique.

En savoir plus

Actualité

Les 17 pays de l'OHADA statuent sur le nouveau référentiel comptable

27/01/2017 09h18 • Lu 12651 foisImprimer

Les ministres de l'Organisation pour l'harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA) se sont réunis à Brazzaville du 26 au 27, en 43e session extraordinaire de leur conseil. Objectif visé : valider le nouvel acte uniforme relatif au droit comptable et à l'information financière.

« Cette actualisation des normes comptables répondrait aux préoccupations essentielles des acteurs économiques, de même qu'elle contribuerait à l'amélioration du climat des investissements en dotant nos Etats d'un instrument juridique et comptable moderne, adapté à la bonne gouvernance des économies de nos pays », a déclaré Pierre Mabiala, ministre congolais de la Justice, président en exercice du conseil des ministres de l'OHADA. Signalons qu'il est au terme de son mandat et sera succédé par un guinéen.

Donnant l'importance de ce nouveau système comptable en cours de validation, le secrétaire permanent de cette institution, Dorothée Koffi Sossa, a indiqué que ce nouveau dispositif vient répondre aux besoins exprimés par les praticiens du droit et de la comptabilité ainsi que les opérateurs économiques de l'espace OHADA. Car, il tente d'améliorer le droit applicable et introduit d'importantes innovations favorisant le développement et la bonne gouvernance des entreprises. Il sera aussi favorable au financement des pays.

Intervenant tour à tour à cette 43e session, les partenaires techniques et financiers de l'OHADA, notamment la Banque des Etats d'Afrique centrale, la Banque mondiale, la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest, la France, ont félicité cette organisation pour ce nouvel instrument avant de réaffirmer leur disponibilité à accompagner l'OHADA.

L'adoption du nouveau système comptable donne corps aux très hautes directives des 17 chefs d'Etats de membres de l'OHADA à savoir: Congo, Gabon, Cameroun, Tchad, Bénin, Togo, Sénégal, Burkina-Faso, Mali, Niger, Centrafrique, Côte d'Ivoire, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée-Equatoriale, RDC et les Comores.

Lopelle Mboussa Gassia
www.adiac-congo.com

Laisser un commentaire

06/09/2018 06h57 par Ruben Liwawi Folo

Cette organisation est vraiment admirable à tous les pays africains et nous les élèves de commerciale et gestion, nous l'apprécions tant!

07/06/2018 19h16 par Namory Traoré

Cette organisation est super pour les etats africains.

11/11/2017 08h10 par Christophe

Dans cette vie l'ohada est très nécessaire pour l'amélioration du mondé

31/01/2017 15h36 par Saa Achille

Merci pour cette information importante et très intéressante.
Comment peut-on entrer en possession du nouveau texte du droit comptable?

30/01/2017 10h54 par Mbumba Malonda

Puis-je avoir une copie de ce nouveau référentiel ?